Autres actualités

Le Trésor accuse Suisse et Vietnam de manipuler leur monnaie Par Reuters

© Reuters. USA: LE TRÉSOR ACCUSE SUISSE ET VIETNAM DE MANIPULER LEUR MONNAIE

WASHINGTON (Reuters) – Le Trésor américain a accusé formellement mercredi la Suisse et le Vietnam de manipuler leur monnaie et ajouté trois pays à la liste de ceux qu’il soupçonne d’orchestrer la dévalorisation de leur devise face au dollar.

Dans la nouvelle édition de son rapport semestriel sur le sujet, le Trésor estime que jusqu’en juin au moins, les autorités suisses et vietnamiennes intervenaient sur les marchés des changes pour empêcher des ajustements naturels de la balance des paiements.

Il ajoute concernant le Vietnam que celui-ci a aussi agi dans le but de bénéficier d’un “avantage concurrentiel déloyal en matière de commerce international”.

Pour être accusé par Washington de manipulation des taux de changes, un pays doit afficher un excédent commercial bilatéral de 20 milliards de dollars avec les Etats-Unis, des interventions sur les marchés des changes représentant 2% de son produit intérieur brut (PIB) et un excédent courant dépassant 2% de son PIB.

Le Trésor américain ajoute que sa “liste de surveillance” regroupant les pays qui répondent à au moins un de ces trois critères en inclut désormais dix avec l’ajout de Taiwan, de la Thaïlande et de l’Inde.

Les pays déjà sous surveillance étaient la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Allemagne, l’Italie, Singapour et la Malaisie.

Pour le Trésor, l’Inde et Singapour sont intervenus sur les marchés des changes de manière “soutenue et asymétrique” mais ne satisfont pas les autres critères définissant la manipulation de monnaie.

(David Lawder, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Jean Castex veut boucler son gouvernement “le plus vite possible” Par Reuters

administrateur

15 milliards pour l’innovation dans le plan de relance Par Reuters

administrateur

Les Pays-Bas approuvent le prospectus pour la cotation de “Stellantis” Par Reuters

administrateur

Wall Street cède aux prises de bénéfice à l’ouverture Par Reuters

administrateur

Wall Street recule, les résultats et le plan de soutien déçoivent Par Reuters

administrateur

Les marchés actions finissent en ordre dispersé; l’indice Dow Jones Industrial Average recule de 0,15% Par Investing.com

administrateur