Autres actualités

L’EMA entame l’examen en continu du vaccin de Sanofi et GSK Par Reuters

© Reuters. Le comité des médicaments à usage humain (CMUH) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a entamé l’examen en continu du vaccin Vidprevtyn contre le COVID-19 développé par Sanofi Pasteur, annonce mardi l’EMA dans un communiqué. /Photo d’archi

(Reuters) – Le comité des médicaments à usage humain (CMUH) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a entamé l’examen en continu du vaccin Vidprevtyn contre le COVID-19 développé par le groupe français Sanofi (PA:) et le britannique GlaxoSmithKline, annonce mardi l’EMA dans un communiqué.

Cette décision s’appuie sur des résultats d’études en laboratoire et d’essais cliniques précoces sur des adultes, a déclaré l’EMA sans autres détails sur le calendrier de la procédure ou sur les données qu’elle a déjà reçues.

Les essais cliniques de phase III de ce vaccin ont commencé en mai dernier. Le Vidprevtyn s’appuie sur la même technologie à base de protéine recombinante que les vaccins contre la grippe de Sanofi. Celle-ci est associée à un adjuvant destiné à stimuler le système immunitaire et fabriqué par GSK.

La procédure d’examen en continu permet à l’EMA d’étudier les données de sécurité et d’efficacité des vaccins au fil de leur parution et d’accélérer l’évaluation d’une demande formelle d’autorisation de mise sur le marché.

Le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, a déclaré début juillet que le vaccin devrait être disponible d’ici décembre.

Les autres candidats vaccins contre le COVID qui font actuellement l’objet d’un examen en continu de la part de l’EMA sont ceux développés par l’allemand CureVac, l’américain Novavax, le chinois Sinovac et le russe Spoutnik V.

(Pushkala Aripaka à Bangalore; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les taliban entrent à Kaboul, président et diplomates fuient Par Reuters

administrateur

Top 3 des dossiers clés à surveiller ce vendredi 31 juillet sur les marchés Par Investing.com

administrateur

La Suisse autorise l’utilisation du vaccin de Pfizer-BioNTech Par Reuters

administrateur

La convention climat veut soumettre trois mesures à référendum Par Reuters

administrateur

Une société de mining Bitcoin à 70% sans carbone prévoit son IPO au T1 2022 Par Investing.com

administrateur

Monaco et Lille neutralisés, Clermont renverse Montpellier Par Reuters

administrateur