Autres actualités

L’entrée de l’Etat néerlandais dans Air France-KLM jugée infondée Par Reuters

© Reuters. L’ENTRÉE DE L’ETAT NÉERLANDAIS DANS AIR FRANCE-KLM JUGÉE INFONDÉE

AMSTERDAM (Reuters) – La décision prise en 2019 par l’Etat néerlandais d’entrer à hauteur de 14% dans le capital d’Air France-KLM (PA:) n’était pas conforme au droit, a déclaré mercredi la Cour des comptes néerlandaise.

L’Etat néerlandais avait pris cette décision afin de peser sur les décisions du groupe de transport aérien et de détenir une participation identique à celle de l’Etat français.

Dans un communiqué, la Cour des comptes néerlandaise estime que l’Etat aurait dû informer au préalable le Parlement de son initiative.

Les ministres “doivent informer le Parlement sur ces transactions à l’avance” et ne pas leur présenter un accord conclu après coup, a déclaré la Cour.

“De notre point de vue, la transaction était donc irrégulière”, a-t-elle ajouté.

L’Etat néerlandais estime pour sa part que s’il avait dévoilé ses intentions, cela aurait pu s’apparenter à un délit d’initiés et fait monter artificiellement le cours de Bourse du groupe, rendant l’acquisition de cette participation plus onéreuse.

Wopke Hoestra, le ministre des Finances, souligne avoir fait face l’époque à un “dilemme” au regard des deux règles qui semblent contradictoires. Il a ajouté qu’il examinerait si une modification de la loi est nécessaire ou possible.

Dans ses conclusions, la Cour ne demande pas d’annuler l’opération mais elle formule une série de recommandations, invitant notamment le gouvernement à éviter qu’une telle décision ne se reproduise à l’avenir.

(Toby Sterling; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Ikea va rembourser les aides d’Etat obtenues pendant la pandémie Par Reuters

administrateur

Wall Street en hausse, portée par l’espoir d’un traitement contre le COVID Par Reuters

administrateur

Top 3 des événements importants pour les marchés ce mercredi 13 mai 2020 Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 grimpe à nouveau, face aux espoirs sur un plan de relance en Europe Par Investing.com

administrateur

L’Or monte alors que les nouveaux cas de covid-19 marquent de nouveaux records Par Investing.com

administrateur

Wall Street hésite entre un indicateur rassurant et de mauvais résultats Par Reuters

administrateur