Autres actualités

L’épidémie accélère en France avec près de 27.000 nouveaux cas Par Reuters

© Reuters. CORONAVIRUS: L’ÉPIDÉMIE ACCÉLÈRE EN FRANCE AVEC PRÈS DE 27.000 NOUVEAUX CAS

PARIS (Reuters) – La France a franchi un nouveau palier dans le nombre de contaminations par le nouveau coronavirus, enregistrant près de 27.OOO nouveaux cas au cours des dernières 24 heures après avoir dépassé la barre des 20.000 la veille, montrent les données publiées samedi par les autorités.

En dépit du renforcement des mesures prises pour lutter contre la propagation de l’épidémie, la France recensait 26.896 nouvelles contaminations ce samedi à 14h00 selon Santé publique France, un chiffre jamais atteint depuis le début de l’épidémie.

Ce nouveau record traduit une accélération de la propagation du virus alors que le nombre de nouveaux cas avait dépassé le seuil des 20.000 vendredi après deux journées consécutives à plus de 18.000.

Le bilan s’établit désormais à 718.873 cas confirmés depuis le début de l’épidémie en mars.

Près de 5.000 personnes ont par ailleurs été hospitalisées au cours des sept derniers jours dont 928 dans un service de réanimation.

“Au niveau national, les nouvelles hospitalisations, les admissions en réanimation pour COVID-19 et les nombres de décès restent actuellement à des niveaux modérés en comparaison à la situation observée en mars-avril 2020”, écrit Santé publique France dans son point journalier.

“mais l’augmentation de la circulation du virus, en particulier chez les personnes les plus âgées, fait craindre la poursuite des hospitalisations et des décès dans les semaines à venir”.

Cinquante-quatre décès supplémentaires ont été enregistrés, ce qui porte le bilan total à 32.684 morts.

Le taux de positivité des tests s’élève quant à lui à 11%, à comparer à 10,4% vendredi, mais Santé Publique France invite à nuancer la portée de cet indicateur compte tenu de la baisse du taux de dépistage de la population.

Face à cette résurgence épidémique, quatre nouvelles villes – Lille, Saint-Etienne, Lyon et Grenoble – ont basculé ce samedi en zone d’alerte maximale au coronavirus avec fermeture des bars et mise en place d’un protocole sanitaire strict pour les restaurants.

Ces mesures sont déjà en place à Aix-Marseille, en Guadeloupe et à Paris et les départements limitrophes de la Petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne).

Les villes de Toulouse et de Montpellier sont placées sous surveillance et pourraient basculer à leur tour d’ici lundi en zone d’alerte maximale.

(Gwénaëlle Barzic)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Près de 4.000 nouveaux cas en 24 heures en France Par Reuters

administrateur

Un corticoïde réduit d’un tiers la mortalité des cas sévères Par Reuters

administrateur

Ruinée par la crise, la compagnie aérienne Avianca fait faillite Par Reuters

administrateur

La taxe numérique sera mis en oeuvre cette année Par Reuters

administrateur

Steinhoff offre un milliard de dollars pour clore toutes les poursuites Par Reuters

administrateur

La Fed craint une reprise lente mais exclut des taux négatifs Par Reuters

administrateur