Autres actualités

Les actions bien orientées, les résultats et Yellen en soutien Par Reuters

© Reuters. LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE EN DÉBUT DE SÉANCE

par Marc Angrand

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes évoluent en hausse en début de séance mardi, soutenues par plusieurs publications de résultats encourageantes, la perspective d’une nouvelle hausse de Wall Street et les déclarations de Janet Yellen sur la relance aux Etats-Unis.

À Paris, le gagne 0,08% à 5.621,96 points vers 09h00 GMT. A Londres, le prend 0,41% et à Francfort, le avance de 0,22%.

L’indice est en hausse de 0,15%, le de 0,26% et le de 0,18%.

Si l’évolution de la situation sanitaire en Chine, en Europe et aux Etats-Unis reste un motif de préoccupation, les investisseurs continuent de privilégier le scénario d’un rebond de l’activité économique dans les prochains mois grâce aux progrès rapides de la vaccination, ce qui devrait favoriser l’amélioration des résultats des entreprises et justifier des valorisations élevées.

La séance sera animée entre autres par l’audition au Sénat à Washington de Janet Yellen, choisie par Joe Biden pour le poste clé de secrétaire au Trésor. Dans sa déclaration préliminaire rendue publique lundi soir, l’ex-présidente de la Réserve fédérale dit vouloir “frapper fort” en matière de relance.

Les marchés suivront aussi une nouvelle salve de publications de résultats de grands groupes américains, à commencer par Goldman Sachs (NYSE:) et Bank of America (NYSE:) en attendant Netflix (NASDAQ:) après la clôture.

VALEURS

En Europe, le spécialiste suisse des périphériques et accessoires informatiques Logitech (SIX:) (+2,60%) profite du relèvement pour la troisième fois de sa prévision de croissance du chiffre d’affaires et tire à la hausse le secteur technologique (+0,45%).

A Paris, Alstom (PA:) s’adjuge 3,19% après la publication de son chiffre d’affaires trimestriel, qui fait ressortir une croissance organique de 2%.

Danone (PA:) prend par ailleurs 1,46% après les informations sur l’entrée à son capital du fonds activiste Bluebell Capital et Stellantis confirme ses bons débuts boursiers, gagnant 5,48% pour sa deuxième séance de cotation. UBS a entamé le suivi de la valeur à l’achat.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l’indice a fini la journée en hausse de 1,39%, profitant d’achats à bon compte, sur l’automobile et les semi-conducteurs entre autres, après deux séances consécutives de repli.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai a au contraire perdu 0,83% et le CSI 300 1,47% en réaction aux derniers chiffres de l’épidémie dans le pays (plus de 100 quotidiens pour le septième jour d’affilée) alors qu’à Hong Kong, le Hang Seng (+2,70%) inscrivait un plus haut de 20 mois.

A WALL STREET

Les contrats à terme sur les principaux indices américains indiquent pour l’instant une reprise en hausse de 0,5% à 0,9% après le week-end prolongé du Martin Luther King Jr Day.

TAUX

Les rendements de référence de la zone euro sont en légère hausse, à -0,512% pour le Bund allemand à dix ans et -0,2924% pour l’OAT française de même échéance.

Les rendements italiens, au contraire, reculent et creusent leur écart par rapport aux allemands avant le vote de confiance au Sénat qui pourrait sceller le sort du gouvernement de Giuseppe Conte..

Le dix ans américain, lui, prend 1,4 point de base à 1,1108%.

CHANGES

Le dollar recule, la prudence reprenant le dessus avant l’audition de Janet Yellen: l’indice qui mesure ses fluctuations face à un panier de devises de référence abandonne 0,19%.

Les premières déclarations de Janet Yellen confortent les anticipations de dépréciation de la monnaie américaine, commentent dans une note les analystes d’ING (AS:).

L’euro remonte au-dessus de 1,21, un seuil enfoncé lundi pour la première fois depuis le 9 décembre.

PÉTROLE

Le marché pétrolier profite des derniers chiffres en provenance de Chine, qu’il s’agisse de la croissance du quatrième trimestre ou de la production du secteur local du raffinage, en hausse de 3% en 2020.

Le baril de gagne ainsi 1,21% à 55,41 dollars le baril et le (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,48% à 52,61 dollars.

PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L’AGENDA DU 19 JANVIER :

PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT

DE 10h00 Indice ZEW du sentiment des janvier 60,0 55,0

investisseurs

(Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Source : investing

Autres articles à lire

Marine Le Pen annonce sa candidature à la présidentielle de 2022 Par Reuters

administrateur

Les marchés actions finissent en baisse; l’indice Dow Jones Industrial Average recule de 0,88% Par Investing.com

administrateur

Les Malheurs de Huawei font le bonheur d’Ericsson et Nokia Par Investing.com

administrateur

L’EUR/USD s’envole, mais 4 événements clés demain et jeudi menacent ce rallye Par Investing.com

administrateur

Hausse des actions, les espoirs sur la croissance l’emportent Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 flanche après la réunion de la Fed, seuils clés à surveiller Par Investing.com

administrateur