Autres actualités

Les actions de China Evergrande NEV plongent après l’arrêt de l’émission d’actions en CNY Par Investing.com

© Reuters

Par Gina Lee

Investing.com – Les actions de China Evergrande New Energy Vehicle Group Ltd. ont plongé lundi après que l’entreprise ait déclaré samedi qu’elle abandonnait son projet d’émettre des actions en CNY sur le Conseil de l’innovation scientifique et technologique de Shanghai.

L’unité de véhicules électriques de China Evergrande Group (HK:3333) a également prévenu qu’elle avait un avenir incertain à moins d’obtenir une injection rapide de liquidités.

Les actions de China Evergrande New Energy Vehicle à Hong Kong ont chuté de 10,31 % à 2 HK$ (0,26 $) à 12 h 39 ET (4 h 39 GMT), après avoir plongé de 26 % et atteint 1,66 HK$ plus tôt dans la session. Les actions de China Evergrande étaient stables à 2,36 HK$.

L’avertissement, émis après la fermeture du marché vendredi, est le dernier signe en date de la propagation de la crise de liquidité du promoteur immobilier à d’autres unités commerciales.

Toutefois, les craintes qu’un effondrement de China Evergrande puisse entraîner une contagion économique mondiale se sont apaisées pour certains investisseurs.

« Je pense que les marchés ont intégré le fait que, selon les probabilités, le choc et l’effroi sont terminés », a déclaré à Reuters Kyle Rodda, analyste chez IG Markets.

« Les marchés s’attendent vraiment, à partir de maintenant, à une entreprise vouée à l’échec mais qui ne sera pas autorisée à entraîner des risques majeurs au sein du système financier chinois, ou à ce que la contagion n’envahisse pas les marchés mondiaux. »

La semaine dernière, China Evergrande a manqué une échéance de paiement sur une obligation en dollars et a bénéficié d’un délai de grâce de 30 jours. La société doit effectuer un paiement de 47,5 millions de dollars d’intérêts sur son obligation en dollars à 9,5 % de mars 2024 le 29 septembre.

Elle a actuellement un passif d’environ 305 milliards de dollars et se démène pour lever des fonds afin de le rembourser. Actuellement, une fusion avec des impacts économiques importants, un effondrement géré ou un renflouement par le gouvernement chinois, l’option la moins probable, sont tous possibles.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Nike dévoile les raisons de sa rupture avec Neymar Par Reuters

administrateur

Lagarde (BCE) défend les achats de dette face aux critiques Par Reuters

administrateur

La fintech suédoise Klarna valorisée 46 milliards de dollars après une levée de fonds Par Reuters

administrateur

La hausse se poursuit après la 1ère clôture au-dessus de 5800 pts en 1 an Par Investing.com

administrateur

Didi s’écroule de 20% après l’interdiction de son App en Chine Par Investing.com

administrateur

L’Europe boursière au plus haut, confiante dans la reprise Par Reuters

administrateur