Placement

Les cryptomonnaies connaissent un sérieux passage à vide

Les cryptomonnaies (cryptos) et le bitcoin connaissent un passage à vide après un an de course folle de records en records. C’est la fin de l’état de grâce et le retour à la réalité . La volatilité s’envole au plus haut depuis plus d’un an, au niveau atteint lors de la tempête sur les marchés des cryptos provoquée par la pandémie mondiale.

La chute depuis quelques séances « est une correction historique significative qui met à l’épreuve les nerfs des investisseurs de long terme. Les nouveaux venus sur le marché succombent à des ventes paniques » avertit la société Glassnode, spécialisée dans l’analyse des marchés des cryptos.

Après le revirement brutal d’Elon Musk sur le bitcoin la semaine dernière, c’est autour de la Chine de peser sur le marché. Le pays a annoncé qu’il interdisait à ses institutions financières et de paiement d’utiliser des cryptos, qualifiées d’actifs très spéculatifs. Pékin est notoirement opposé aux cryptos alors que le pays s’apprête à lancer son yuan numérique, déjà testé dans plusieurs villes .

Toutes ces annonces dans un marché déjà fébrile ont accentué la correction démarrée il y a une semaine. Le coût d’une protection (par le biais des options) contre un plongeon du bitcoin a été multiplié par trois depuis le début du mois de mai, souligne la société d’analyse des dérivés Skew.

Plongeon généralisé

Mercredi, les cryptos plongent de 10 % à 30 %. Le bitcoin cède 11 % à 40.360 dollars (32.975 euros). « La baisse du bitcoin devrait être contenue autour du niveau de 40.000 dollars. Le marché va consolider et ensuite remonter. Songez aux 4.000 conseillers en investissement de Morgan Stanley qui vont désormais pouvoir conseiller le bitcoin à l’achat », a déclaré sur CNBC, Michael Novogratz, le gérant de hedge fund spécialisé sur les cryptos. Wall Street va jouer le rôle de prosélyte des cryptos auprès des investisseurs. Les banques d’investissement ou privées se lancent une à une sur ce marché, qui reste très volatil et risqué , comme en témoigne la correction actuelle.

40 % de baisse depuis son record

Dfinity plonge de 28 % mercredi. L’ether chute de 15 % à 2.982 dollars (2.436 dollars) tout comme le dogecoin qui s’établit à 0,42 dollar (0,34 euro). Le bitcoin chute de près de 40 % depuis son record à 64.829 dollars. Anthony Pompliano (Morgan Creek Digital Asset), un des principaux « influenceurs » de la sphère des cryptos tente de rassurer ses 869.000 abonnés sur Twitter en rappelant que le bitcoin gagne encore 372 % sur les 12 derniers mois.

L’ether cède le tiers de sa valeur depuis son plus haut à 4.382 dollars. La bourse des cryptos Coinbase , cotée au Nasdaq depuis plus d’un mois, devrait chuter encore aujourd’hui. Son cours, autour de 230 dollars est désormais 8 % en dessous du cours de référence de son introduction.

Source : les echos

Autres articles à lire

La BCE maintient ses taux mais est très attendue sur sa communication

administrateur

Le gouvernement italien appelé à protéger les emplois chez Banca Monte dei Paschi

administrateur

Janet Yellen, la secrétaire au Trésor de Biden, a reçu 10.000 dollars par jour de Wall Street depuis 2 ans

administrateur

La richesse des ménages a progressé en 2020, mais les inégalités aussi

administrateur

Le coronavirus fait entrer la banque nationale suisse dans la « guerre des changes »

administrateur

La fin de l’étalon-or inaugure l’ère des crises de changes et de la spéculation

administrateur