Autres actualités

Les dirigeants du conglomérat HNA arrêtés par la police chinoise Par Reuters

© Reuters. Le groupe chinois HNA, un ancien conglomérat devenu empire à coups d’acquisitions, a annoncé vendredi que son président et son directeur général avaient été interpellés par la police chinoise qui les soupçonnent d’avoir commis plusieurs délits.

SHANGHAI (Reuters) – Le groupe chinois HNA, un ancien conglomérat devenu empire à coups d’acquisitions, a annoncé vendredi que son président et son directeur général avaient été interpellés par la police chinoise qui les soupçonnent d’avoir commis plusieurs délits.

La société, déclarée en faillite en février, a indiqué dans un communiqué sur son compte WeChat officiel, avoir été informée par la police de Hainan, province du sud de la Chine, de l’interpellation de son président Chen Feng et de son directeur général Tan Xiangdong.

« Les opérations du groupe HNA et de ses filiales sont stables et en bon ordre, et le travail de liquidation et de restructuration progresse de manière fluide conformément à la loi », a ajouté le groupe.

Dans les années 2010, le groupe HNA, qui s’est bâti autour de la compagnie aérienne Hainan Airlines, a engagé une vague d’acquisitions à travers le monde pour plus de 50 milliards de dollars (43 milliards d’euros), principalement financée par la dette, afin de bâtir un empire avec des participations dans des sociétés comme Deutsche Bank (DE:) ou Hilton Worldwide.

Mais ses dépenses ont attiré l’attention du gouvernement chinois et des régulateurs à l’étranger. Alors que l’inquiétude grandissait concernant l’augmentation de sa dette, il a cédé des actifs comme le groupe de services aux aéroports Swissport ou le distributeur d’électronique Ingram Micro afin de se recentrer sur les secteur de l’aérien et du tourisme.

Début 2020, lorsque le Covid-19 a mis à l’arrêt le trafic aérien, l’exécutif local du Hainan a dépêché un groupe de travail au sein de HNA afin de trouver une solution à ses problèmes de liquidités.

La semaine dernière, HNA a annoncé qu’il serait restructuré en quatre divisions opérationnelles indépendantes et que tous les titres détenus par ses anciens actionnaires seraient effacés à l’issue de la restructuration.

Chen Feng, 68 ans, est devenu l’unique président du groupe en 2018 lorsque son cofondateur et alors co-président Wang Jian est décédé en France après une chute accidentelle, d’après la police locale.

Agé de 54 ans, Tan Xiangdong, aussi appelé Adam Tan, est devenu directeur général de HNA en 2016.

(Reportage Brenda Goh avec Twinnie Siu et Min Zhang, rédaction Tom Daly, version française Gwénaëlle Barzic)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Sévère condamnation contre l’homme qui a giflé Macron Par Reuters

administrateur

Airbnb plonge après que 19 analystes aient révélé leur notation sur le titre Par Investing.com

administrateur

Le Bitcoin s’envole subitement et frôle $48k, comment trader BTC/USD ce weekend ? Par Investing.com

administrateur

La correction s’accentue, cassure sous une ligne de tendance de 5 mois Par Investing.com

administrateur

Regain de prudence avant une série d’indicateurs aux Etats-Unis Par Reuters

administrateur

La croissance du 1er trimestre confirmée à 6,4% annualisé Par Reuters

administrateur