Autres actualités

Les employés américains doivent fournir leur statut de vaccination Par Reuters

© Reuters. Goldman Sachs Group a demandé à ses employés américains de renseigner leur statut de vaccination contre le COVID-19 d’ici jeudi après-midi avant que leur retour au bureau ne soit programmé, d’après une note de service consultée par Reuters. /Photo

(Reuters) – Goldman Sachs (NYSE:) Group a demandé à ses employés américains de renseigner leur statut de vaccination contre le COVID-19 d’ici jeudi après-midi avant que leur retour au bureau ne soit programmé, d’après une note de service consultée par Reuters.

La banque d’investissement basée à New York, qui prévoit de faire revenir ses employés américains au bureau d’ici mi-juin, a requis dans une note que ceux-ci fournissent leur statut de vaccination.

“Bien que nous vous encourageons fortement à vous faire vacciner contre le COVID-19, nous comprenons que le choix de se faire vacciner est un choix personnel”, a déclaré Goldman Sachs.

Les banques du monde entier ont adopté différentes méthodes afin d’assurer le retour au bureau de leurs employés, entre modèles de travail hybrides et campagnes de vaccination.

(Noor Zainab Hussain, version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Vers une généralisation du port du masque en entreprise à la rentrée Par Reuters

administrateur

Wall Street commence l’année par des records puis recule Par Reuters

administrateur

Le FMI, moins sombre pour 2020, prévient que la reprise sera lente Par Reuters

administrateur

Visée par Xavier Niel, la direction d’Unibail-Rodamco contre-attaque Par Reuters

administrateur

LVMH saisit la justice pour rejeter la requête en urgence de Tiffany Par Reuters

administrateur

La Commission européenne veut un “éclatement” du groupe, dit son PDG Par Reuters

administrateur