Bourse & Actions

Les résultats d’AMD devraient profiter de la faiblesse d’Intel, verdict demain

  • Les résultats du deuxième trimestre 2020 d’AMD seront publiés le mardi 28 juillet, après la clôture
  • Consensus de CA : 1,85 milliard de dollars
  • Consensus de BPA : 0,16$

C’est peut-être l’une des périodes les plus passionnantes pour les investisseurs d’Advanced Micro Devices Inc (NASDAQ:). Le fabricant de puces électroniques de Santa Clara, en Californie, connaît une forte dynamique alors que la demande pour ses produits augmente. Cela se produit à un moment où le chemin de la croissance de l’un des plus grands concurrents d’AMD, Intel Corporation (NASDAQ:), est en perte de vitesse.

AMD

Les actions d’AMD ont bondi vendredi, en hausse de 17% après qu’Intel ait annoncé qu’elle envisageait de sous-traiter la fabrication des puces, après des années de retard qui l’ont empêchée de mettre sur le marché ses produits de nouvelle génération. Le titre d’AMD a clôturé à 69,40 dollars.

Ces multiples revers subis par le plus grand fabricant de puces au monde ont aidé ses concurrents, dont AMD, à rattraper leur retard en matière de performances et à s’emparer de la plus grande part du marché. Après le bond de vendredi, le titre d’AMD a augmenté de plus de 50 % cette année, tandis qu’Intel s’échangeait à 15 % en baisse.

La meilleure technologie actuelle d’Intel devait faire son apparition en 2017 et n’est produite en grande quantité que maintenant. Et quand Intel a annoncé ses résultats jeudi, elle a déclaré que la prochaine itération serait retardée d’un an.

AMD, en revanche, bénéficie d’une demande toujours forte pour les ordinateurs personnels, les centres de données et les consoles de jeux. AMD est le deuxième fabricant de puces utilisées dans les cartes graphiques d’ordinateur.

Gamme de nouveaux produits

Pour relancer son cycle de croissance, AMD a également lancé l’année dernière un large éventail de nouveaux produits, en ciblant son plus grand concurrent, Intel.

Avec ces lancements, le fabricant de puces a montré qu’il était en position de force pour arracher l’avantage concurrentiel à Intel. Il a également indiqué qu’il avait le pouvoir de gagner les plus gros clients sur le marché du cloud computing, des sociétés qui n’avaient auparavant pas d’autre choix que de se fier aux produits coûteux d’Intel.

La console Xbox X de Microsoft (NASDAQ:) et la PlayStation 5 de Sony (T:) contiendront chacune un puissant processeur AMD. La demande pour de tels produits devrait augmenter à l’approche des fêtes de fin d’année, avec la pandémie de COVID-19 qui oblige les gens à rester chez eux.

Bien que la pandémie ait compliqué le cycle de production d’AMD après que le virus ait interrompu une grande partie de la chaîne d’approvisionnement des ordinateurs personnels au premier trimestre, la société prévoit toujours une croissance annuelle des ventes d’environ 25 %.

“Alors que les indicateurs de la demande sur les marchés du commerce, de l’éducation et des infrastructures de centres de données sont solides, nous prévoyons un certain ralentissement de la demande des consommateurs au cours du second semestre de l’année, en fonction de l’évolution des conditions macroéconomiques générales”, a déclaré Lisa Su, PDG de la société, lors d’une conférence téléphonique en avril.

AMD a déclaré qu’elle vise une part de marché à deux chiffres pour les serveurs d’ici le milieu de l’année, après être tombée à moins de 1 % avant de lancer de nouveaux produits en 2017. Les ordinateurs serveurs sont l’épine dorsale des réseaux d’entreprise et des centres de données géants qui font fonctionner l’internet.

En résumé

Les actions d’AMD semblent un peu chères après son puissant rallye en 2020. Pour maintenir cette dynamique, la société doit montrer qu’elle est à la pointe de la technologie et bien positionnée pour profiter de la faiblesse d’Intel. Le rapport sur les bénéfices de demain pourrait très bien confirmer cette hypothèse.

Source : investing

Autres articles à lire

2 ETFs pour miser sur un retour en force du secteur des semi-conducteurs

administrateur

Berkshire Hathaway, Lyft, Cisco : 3 actions US à surveiller de près cette semaine

administrateur

CAC40 : le marché espère un double creux…risqué ?

administrateur

CAC 40 – Paris en chute de plus de 2%

administrateur

Alphabet, Microsoft et Apple publieront leurs résultats cette semaine : Prévisions

administrateur

Les «mégatrends» ou comment investir dans le monde de demain?

administrateur