Autres actualités

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

© Reuters. TESLA À SUIVRE À WALL STREET

PARIS (Reuters) – Principales valeurs à suivre lundi à Wall Street, où les contrats à terme sur indices suggèrent une ouverture en hausse d’environ 0,7% pour le , 0,4% pour le Standard & Poor’s 500 et 0,1% pour le :

* Les valeurs du transport aérien et du secteur des croisières progressent en avant-Bourse, toujours portées par les espoirs de reprise de l’activité avec la levée progressive des mesures de confinement. CARNIVAL, NORWEGIAN CRUISE LINE, AMERICAN AIRLINES et UNITED AIRLINES gagnent entre 10,6% et 17,5%.

* Les pétrolières et parapétrolières profitent de la prolongation par l’Opep et ses alliés des mesures de réduction de leur production, qui vise à soutenir les cours du brut. OCCIDENTAL PETROLEUM, DEVON ENERGY et MARATHON OIL prennent entre 16% et 17,5%.

* GILEAD SCIENCES a été approché par le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca (LON:) en vue d’une potentielle fusion, a rapporté dimanche l’agence Bloomberg, citant des sources proches du dossier. L’action du groupe américain prend 3,2% dans les échanges en avant-Bourse.

* TESLA (NASDAQ:) – La marque de voitures électriques a vendu 11.065 exemplaires de son Model 3 en Chine en mai, un chiffre multiplié par trois par rapport à avril, montrent les chiffres publiés lundi par l’Association chinoise des voitures de tourisme.

* NEW YORK TIMES – James Bennet, le rédacteur en chef de la rubrique Opinion du journal, a démissionné dimanche après une controverse sur la publication d’une tribune d’un sénateur américain prônant l’intervention de l’armée pour ramener l’ordre après les manifestations contre les discriminations raciales et les violences policières aux Etats-Unis.

* BLACKSTONE (NYSE:) – Le groupe de capital-investissement a abaissé lundi de 25% son offre de rachat de la banque néerlandaise NIBC, dont le titre perd environ 8% à Amsterdam, en raison des incertitudes liées au coronavirus.

* PG&E – La compagnie d’électricité californienne a annoncé lundi qu’elle prévoyait de lever au moins 5,75 milliards de dollars pour financer en partie sa sortie de la protection du Chapitre 11 de la loi sur les faillites, en précisant qu’un groupe d’investisseurs incluant Appaloosa et Third Point s’est engagé à acheter pour au moins 3,25 milliards de dollars d’actions par la suite. Le titre perd 8,1% dans les échanges en avant-Bourse.

* DUNKIN’ BRANDS – Keybanc a relevé sa recommandation à “surpondérer” contre “pondération en ligne”.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Novacyt a gagné 2000% cette année, ses résultats du T2 appellent à plus de gains Par Investing.com

administrateur

La justice valide la force majeure pour Total face à EDF Par Reuters

administrateur

Une nouvelle souche au Danemark pourrait anéantir la recherche d’un vaccin Par Investing.com

administrateur

Les USA ont évoqué un projet d’essai nucléaire, le premier en 28 ans, selon le Washington Post Par Reuters

administrateur

Top 3 des dossiers potentiellement influents sur les marchés ce vendredi 6 novembre Par Investing.com

administrateur

Accord historique de l’UE sur un plan de relance après un sommet marathon Par Reuters

administrateur