Autres actualités

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

© Reuters. HERTZ, À SUIVRE À WALL STREET

PARIS (Reuters) – Principales valeurs à suivre lundi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture en baisse d’environ 1,4% pour le , 2% pour le S&P-500 et 2,5% pour le :

* Les valeurs du transport aérien et du tourisme sont en repli dans les échanges en avant-Bourse après l’annonce d’une reprise de la hausse des cas de contamination par le coronavirus en Chine et dans plusieurs Etats américains ces derniers jours. UNITED AIRLINES AMERICAN AIRLINES, CARNIVAL, NORWEGIAN CRUISE LINE et ROYAL CARIBBEAN CRUISES cèdent entre 5,1% et 7,4%.

* Parmi les valeurs sensibles aux craintes d’une reprise économique plus lente qu’espéré initialement, BANK OF AMERICA (NYSE:), CITIGROUP et MORGAN STANLEY (NYSE:) abandonnent entre 3,1% et 4%, EXXON MOBIL (NYSE:) et CHEVRON (NYSE:) 2,8% et 1?,5% respectivement.

* SHOPIFY – L’action cotée à New York de la plate-forme de commerce en ligne gagne 3% dans les échanges en avant-Bourse après l’annonce d’un accord commercial avec Walmart (NYSE:), le numéro un mondial de la grande distribution.

* TESLA (NASDAQ:) a enregistré en mai un bond de 150% de ses ventes de voitures neuves d’un mois sur l’autre en Chine, montrent lundi les données du cabinet de conseil LMC Automotive.

* BRAODCOM va collaborer avec NOKIA (HE:) pour le développement de puces pour les équipements 5G, a annoncé lundi le groupe finlandais, qui a déjà conclu un accord du même genre avec Intel (NASDAQ:) et Marvell.

* La coentreprise d’AMERICAN EXPRESS (NYSE:) a obtenu l’approbation définitive de la Banque populaire de Chine pour démarrer ses activités de compensation, ce qui lui permettra de devenir la première société étrangère de cartes de crédit à lancer des opérations “onshore” en Chine.

* VF CORP, propriétaires des marques de chaussures Timberland et Vans, envisage de faire l’acquisition de concurrents de petite taille malgré le climat d’incertitude créé par la pandémie de coronavirus, a déclaré son PDG, Steve Rendle, dans un entretien publié dimanche par le Financial Times.

* HERTZ – Le groupe de location de voitures a annoncé vendredi avoir obtenu l’autorisation de la justice de vendre pour émettre un 1 milliard de dollars d’actions, profitant de la flambée récente de son cours après son placement sous la protection de la loi américaine sur les faillites.

* INTEL – KeyBanc relève sa recommandation à “surpondérer” contre “pondération en ligne”.

* MONDELEZ – Berenberg relève sa recommandation à “acheter” contre “conserver”.

* APACHE – Citigroup (NYSE:) relève son conseil à l’achat contre “neutre”.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les téléchargements de TikTok et WeChat bloqués aux USA dès dimanche Par Reuters

administrateur

Emirates envisage de supprimer environ 30.000 emplois, selon Bloomberg Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 remonte, mais devrait rester plafonné par les craintes sur le Covid-19 Par Investing.com

administrateur

Le Dow en repli, nouveau plus haut pour le Nasdaq Par Reuters

administrateur

British Airways obligée de prendre des mesures drastiques pour survivre, selon le DG Par Reuters

administrateur

Le Pour et le Contre : La cas d’Amazon

administrateur