Autres actualités

Les villes américaines se préparent à une nouvelle nuit de violences Par Reuters

© Reuters. LES VILLES AMÉRICAINES SE PRÉPARENT À UNE NOUVELLE NUIT DE VIOLENCES

par Brendan O’Brien et Carlos Barria

MINNEAPOLIS, Minnesota (Reuters) – Des dizaines de ville américaines se préparaient dimanche à une nouvelle nuit de violences en dépit des couvre-feux instaurés dans plusieurs grandes métropoles.

Le mouvement qui a commencé par des manifestations pacifiques répondant à la mort d’un homme brutalement interpellé à Minneapolis s’est transformé en vague contestataire parfois émaillée d’émeutes et de pillages violemment réprimés par la police.

Aux bris de vitrines et aux incendies, la police répond par des tirs de balles et caoutchouc et de gaz lacrymogènes. Dans certains cas, des passants non-violents et des journalistes ont été visés sans distinction.

A New York, la police a arrêté la nuit dernière près de 350 personnes tandis que 30 policiers ont été blessés. Le maire de la ville, Bill de Blasio, a promis que le comportement de la police serait examiné.

Les violences ont également touché d’autres grandes villes comme Atlanta, Los Angeles, Philadelphie, Denver, Cincinnati, Portland, Oregon, ou encore Louisville.

A Minneapolis, d’où est parti le mouvement, la ville a enduré une cinquième nuit d’émeutes, de vandalisme et d’incendie. Samedi, le gouverneur de l’Etat du Minnesota a annoncé la mobilisation de l’ensemble de la garde nationale, une décision inédite depuis la Seconde Guerre mondiale.

Donald Trump, qui a qualifié les manifestants de « bandits » n’a pour l’heure pas décidé de prendre le contrôle de la garde nationale, mais il a annoncé qu’il considérait dorénavant le mouvement antifa comme « terroriste ».

(Brendan O’Brien et Carlos Barria, avec Peter Szekely, Maria Caspani et Sinead Carew à New York, Susan Heavey à Washington, et Brad Brooks à Austin; version française Nicolas Delame)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les démocrates du Sénat s’accordent sur un plan d’investissement de 3.500 milliards de dollars Par Reuters

administrateur

Airbus dégradé par S&P, inquiète pour les flux de trésorerie Par Reuters

administrateur

Les Gafa font face une concurrence intense, diront-ils au Congrès Par Reuters

administrateur

Le S&P-500 finit en hausse à Wall Street après l’audition de Powell Par Reuters

administrateur

Baisse prudente en vue à Wall Street dans l’attente d’un plan de relance Par Reuters

administrateur

Naples leader ! Par Reuters

administrateur