Autres actualités

Les vols de certification du Boeing 737 MAX commencent Par Reuters

© Reuters. UN PREMIER VOL DE CERTIFICATION POUR LE 737 MAX CE LUNDI

SEATTLE/WASHINGTON (Reuters) – Un Boeing (NYSE:) 737 MAX a décollé lundi d’un aéroport des environs de Seattle pour une série de vols de certification qui s’étaleront sur trois jours, une étape cruciale pour permettre au constructeur aéronautique de surmonter une crise qui l’a fait vaciller.

Le 737 MAX, modèle à succès de Boeing, est interdit de vol à travers le monde depuis que deux appareils se sont écrasés en 2018 et 2019 à cinq mois d’intervalle, tuant 346 personnes au total en Ethiopie et en Indonésie. Ces deux catastrophes ont déclenché une série de poursuites judiciaires et d’enquêtes parlementaires qui ont privé l’avionneur d’une précieuse source de revenus.

Le logiciel commandant le système anti-décrochage de l’appareil a été mis en cause.

La FAA, l’autorité américaine de régulation aérienne, a déclaré lundi que ces trois jours de tests permettraient d'”évaluer les modifications proposées par Boeing sur le système de commandes automatiques de vol du 737 MAX”. Ces vols “comprendront une large gamme de manoeuvres de vol et de procédures d’urgence pour évaluer si ces modifications répondent aux normes de certification de la FAA”, a ajouté l’agence.

La FAA a souligné qu’elle prendrait le temps nécessaire “pour examiner en détail le travail de Boeing”. “Nous ne lèverons l’interdiction de vol que lorsque nous serons convaincus que l’appareil remplit les critères de certification”, a-t-elle insisté.

Si ces essais en vol sont concluants, la FAA devra ensuite valider les nouvelles procédures de formation des pilotes, entre autres, ce qui signifie que l’autorisation de reprise des vols commerciaux ne devrait pas intervenir avant septembre, ont dit des sources.

L’action Boeing prenait 10% vers 19h00 GMT à Wall Street.

(Eric M. Johnson à Seattle et David Shepardson à Washington; version française Nicolas Delame et Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Wall Street dans le rouge à l’ouverture en attendant Powell Par Reuters

administrateur

Les Bourses européennes reculent, les craintes sanitaires de retour Par Reuters

administrateur

Les Bourses européennes terminent en hausse sous l’impulsion de la Chine Par Reuters

administrateur

Le point sur un nouvel ETF pour miser sur l’explosion du Travail à Domicile Par Investing.com

administrateur

3ème journée consécutive de correction, les investisseurs restent prudents Par Investing.com

administrateur

Les Parisiens reprennent possession des parcs de la capitale Par Reuters

administrateur