Forex

L’Euro et la Livre à la dérive avant la BCE et la BoE Par Investing.com

© Reuters.

Par Peter Nurse

Investing.com – Le dollar a baissé au début de la séance européenne jeudi, avant deux développements monétaires majeurs en Europe.

La Banque centrale européenne annoncera les résultats de sa dernière opération de prêt à long terme, qui est la première à laquelle les banques peuvent emprunter à la nouvelle limite inférieure de 1% seulement. Étant donné les doutes sur l’efficacité des taux d’intérêt négatifs, une forte participation constituerait un vote de confiance dans la capacité de la BCE à continuer à soutenir l’économie par le biais de la politique monétaire (et vice versa). La semaine dernière, Isabel Schnabel, membre du Conseil de la BCE, a indiqué des attentes d’une demande d’environ 1 400 milliards d’euros.

Les résultats du TLTRO seront suivis par l’annonce de la politique de la Banque d’Angleterre à 13h00.

La livre sterling a baissé en début de séance jeudi, alors que l’on s’attend à ce que la banque centrale augmente son programme d’assouplissement quantitatif de 100 à 150 milliards de livres. L’économie britannique a été particulièrement touchée par l’épidémie de coronavirus et, selon les prévisions de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), c’est le pays du G7 dont l’économie est la plus touchée cette année.

“Notre économiste pense que l’objectif d’assouplissement quantitatif sera augmenté de 150 milliards de livres, alors que le consensus n’est que de 100 milliards de livres”, ont déclaré les analystes d’ING (AS:) dans une note de recherche. “Notre attente est motivée en partie par des considérations pratiques. Si les achats se poursuivent au rythme actuel, l’objectif sera atteint vers la réunion de septembre – laissant le MPC en mesure de prendre une décision précipitée après l’été”.

Le a baissé de 0,1% à 1,2538, tandis que l’ a augmenté de 0,2% à 0,8974.

A 10h15, l’, qui suit le billet vert par rapport à un panier de six autres devises, a baissé de 0,1% à 97,013. L’ a gagné 0,1% à 1,1251, l’ a baissé de 0,1% à 106,86, tandis que l’ sensible au risque, a baissé de 0,2% à 0,6867.

La banque centrale norvégienne doit également se réunir plus tard jeudi, et il est largement attendu qu’elle maintienne ses taux d’intérêt de référence inchangés à 0,0%.

“Les développements depuis la réunion de mai ont clairement été positifs et, tout du moins, le risque de baisse est nettement réduit”, ont déclaré les analystes de la Danske Bank dans une note de recherche. “Nous attendons donc de la Banque de Norvège qu’elle révise ses projections à la hausse et que la trajectoire des taux d’intérêt qui l’accompagne indique une hausse progressive des taux directeurs à partir de la fin de 2022”.

L’ a augmenté de 0,1% à 9,5286 et l’ de 0,1% à 10,722.

Les opérations de la banque centrale se déroulent dans un contexte de recrudescence de nouveaux cas de coronavirus aux États-Unis et en Chine, qui a frappé cette semaine les devises sensibles au risque.

“Les marchés pèsent actuellement deux forces opposées pour les actifs à risque. La hausse des cas de Covid-19 aux États-Unis et en Chine et le risque associé pour les économies, ainsi que les mesures de relance (à la fois monétaires et les perspectives de nouvelles mesures budgétaires)”, ont déclaré les analystes d’ING.

Les dernières demandes hebdomadaires de aux États-Unis à 14h30 peuvent jouer un rôle important dans le fait que la cupidité ou la peur donne le ton pour le reste de la journée.

Source : investing

Autres articles à lire

Le Dollar rebondit alors que les rendements du Trésor augmentent Par Investing.com

administrateur

Le Dollar s’affaiblit; la réunion de la Fed en point de mire Par Investing.com

administrateur

L’Euro poursuit son envol, proche de 1.18, avant une semaine chargée Par Investing.com

administrateur

Le Dollar se renforce alors qu’une nouvelle vague de virus provoque une aversion au risque Par Investing.com

administrateur

L’UE définit des critères possibles pour des sanctions contre le Liban, selon un document Par Reuters

administrateur

Vers une chute sous la parité cette année? L’avis de 3 banques Par Investing.com

administrateur