Autres actualités

L’Europe dans le rouge, nervosité sur Evergrande Par Reuters

© Reuters. Les principales Bourses européennes évoluent en baisse lundi dans les premiers échanges. À Paris, l’indice CAC 40 recule de 0,31% vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,2% et à Londres, le FTSE perd 0,23%. /Photo d’archives/REUTERS/Toby Melvill

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes évoluent en baisse lundi dans les premiers échanges, dans un marché rendu nerveux par les incertitudes entourant le géant chinois Evergrande qui doit annoncer une opération importante.

À Paris, l’ recule de 0,31% à 6.497,42 points vers 08h00 GMT. À Francfort, le cède 0,2% et à Londres, le perd 0,23%.

L’indice de la zone euro abandonne 0,48%, le se replie de 0,52% et le recule de 0,22%.

La cotation du géant chinois de la promotion immobilière Evergrande, ainsi que celle d’une de ses filiales, a été suspendue ce lundi à la Bourse de Hong Kong dans l’attente de l’annonce d’une opération importante, alimentant une certaine nervosité sur le marché.

Selon le Global Times, qui reprend d’autres informations de la presse chinoise, le groupe Hopson Development, dont la cotation est également suspendue, va racheter une participation de 51% dans une filiale d’Evergrande, Evergrande Property Services, pour plus de 40 milliards de dollars hongkongais, soit 4,43 milliards d’euros.

En Asie, la tendance a été nettement négative et les futures sur les indices américains sont dans le rouge.

Les valeurs exposées à la Chine, comme le luxe, sont pénalisées: à Paris, Kering (PA:) recule de 1,49% après avoir perdu jusqu’à plus de 3% à l’ouverture et LVMH (PA:) abandonne 0,71%.

Le secteur européen de la technologie (-1%) est aussi délaissé après avoir déjà nettement reculé la semaine dernière sur fond de remontée des rendements obligataires. A Paris, STMicroelectronics (PA:) (-2,1%) est lanterne rouge du CAC 40.

En revanche, le secteur du transport continue de profiter de l’annonce, vendredi, par le groupe pharmaceutique Merck & Co de résultats provisoires positifs pour son traitement expérimental molnupiravir contre le COVID-19.

ADP (PA:) gagne 2,84%, Air France-KLM (PA:) prend 1,92%, Ryanair (LON:) s’adjuge 2,6% et IAG (LON:) 2,18%.

(Reportage Blandine Hénault, édité par Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

A Wall Street, le rebond fait long feu, le Nasdaq rechute Par Reuters

administrateur

Les ventes au détail pèsent sur le Dow Jones et le S&P-500 Par Reuters

administrateur

Israël masse des troupes près de Gaza, le conflit ne faiblit pas Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 poursuit fermement sa hausse dans une atmosphère positive Par Investing.com

administrateur

Vers une grosse surprise négative pour le rapport NFP à 14h30 ? Par Investing.com

administrateur

La flambée des prix du gaz ne devrait pas se prolonger après l’hiver, dit Pouyanné Par Reuters

administrateur