Autres actualités

L’ex-patron de Wirecard va être libéré sous caution Par Reuters

© Reuters. L’EX-PATRON DE WIRECARD ARRÊTÉ POUR AVOIR GONFLÉ LE BILAN DE LA SOCIÉTÉ

FRANCFORT/BERLIN (Reuters) – Markus Braun, ancien président du directoire de Wirecard arrêté en raison de soupçons de manipulation du bilan du groupe allemand de services financiers, sera libéré dès qu’il se sera acquitté d’une caution de cinq millions d’euros, a annoncé mardi le parquet de Munich.

Wirecard, au coeur d’un scandale d’irrégularités comptables, a dit craindre lundi qu’une somme totale de 1,9 milliard d’euros comptabilisée dans son bilan n’ait en fait jamais existée, un trou énorme qui menace la survie de l’entreprise.

Markus Braun, qui a démissionné vendredi, a été placé mardi en détention. Il est soupçonné d’avoir gonflé le bilan du groupe afin de le rendre plus attractif aux yeux des investisseurs et des clients.

Lorsqu’il sera libéré sous caution, il devra se présenter à la police chaque semaine.

Selon deux sources proches du dossier, le parquet envisage également d’émettre un mandat d’arrêt à l’encontre de Jan Marsalek, limogé lundi de son poste de directeur général adjoint de Wirecard. L’avocat de ce dernier n’a pu être contacté.

Wirecard, qui a repoussé jeudi dernier la publication de ses comptes pour 2019, faute de leur validation par le cabinet EY, a annoncé lundi le retrait de ses résultats préliminaires 2019, de ceux du premier trimestre 2020 et de ses prévisions.

Longtemps coqueluche des investisseurs, le spécialiste allemand des paiements, qui compte des géants comme Visa (NYSE:) et Mastercard (NYSE:) parmi ses clients, a entamé en urgence des négociations avec ses banques créancières, auxquelles il doit environ 1,75 milliard d’euros, pour tenter d’éviter une crise de liquidité due à ce trou dans la caisse, qui représente environ un quart de son bilan.

(Michelle Martin et Arno Schütze; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Philippe Lefief)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US ce vendredi Par Investing.com

administrateur

Le PIB britannique a chuté de 5,8% en mars, un record Par Reuters

administrateur

Le recours à l’hydroxychloroquine n’est plus autorisé en France Par Reuters

administrateur

Baisse en vue à Wall Street, Washington s’attaque à Huawei Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

La directrice financière de Huawei perd une manche dans sa bataille contre son extradition vers les USA Par Reuters

administrateur