Autres actualités

L’indice ISM manufacturier au plus bas depuis janvier Par Reuters

© Reuters. La croissance de l’activité manufacturière aux Etats-Unis a ralenti en juin pour atteindre son plus bas niveau depuis janvier, montre jeudi l’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM). /Photo d’archives/REUTERS/Timothy Aeppel

WASHINGTON (Reuters) – La croissance de l’activité manufacturière aux Etats-Unis a ralenti en juin pour atteindre son plus bas niveau depuis janvier, montre jeudi l’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM).

L’indice ISM manufacturier est ressorti à 60,6 contre 61,2 le mois précédent. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un repli plus mesuré à 61,0.

L’indice des nouvelles commandes s’est élevé à 66,0 après 67,0 en mai.

La composante de l’emploi s’est dégradée également, retombant en contraction pour la première fois depuis novembre, à 49,9 contre 50,9 en mai.

Le sous-indice des prix acquittés a lui augmenté à 92,1 en juin, un plus haut record, contre 88,0 en mai alors que le consensus Reuters le donnait en baisse à 86,5.

L’enquête d’IHS Markit publiée également ce jeudi montre une stagnation de l’activité manufacturière aux Etats-Unis, l’indice PMI définitif ressortant à 62,1 en juin, comme en mai.

(Reportage Lucia Mutikani, version française Laetitia Volga, édité par Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Pour la Fed, il est encore trop tôt pour parler de sortie de crise Par Reuters

administrateur

Paris et Berlin plaident pour un assouplissement des règles bancaires Par Reuters

administrateur

La dette française « sans doute » supérieure à 115% du PIB fin 2020, annonce Darmanin Par Reuters

administrateur

Quelle vague va emporter l’euro ? Les avis des analystes Par Investing.com

administrateur

Les actions montent, un accord se profile sur l’après-Brexit Par Reuters

administrateur

La Chine dégringole, Gazprom annonce un soulagement pour le gaz, Tesla fait un robot

administrateur