Autres actualités

L’inflation estimée à 3,1% sur un an, au plus haut depuis 2008 Par Reuters

© Reuters. La hausse des prix s’est accélérée en Allemagne plus que prévu en juillet pour atteindre son plus haut niveau en 13 ans, dépassant l’objectif fixé par la Banque centrale européenne, montre jeudi la première estimation de Destatis, l’office fédér

BERLIN (Reuters) – La hausse des prix s’est accélérée en Allemagne plus que prévu en juillet pour atteindre son plus haut niveau en 13 ans, dépassant l’objectif fixé par la Banque centrale européenne, montre jeudi la première estimation de Destatis, l’office fédéral de la statistique.

L’indice des prix à la consommation calculé aux normes européennes (IPCH) a augmenté de 3,1% sur un an, après 2,1% en juin en rythme annuel, alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 2,9%.

Il s’agit d’un plus haut depuis août 2008.

D’un mois sur l’autre, l’inflation ressort à 0,5%, précise Destatis, un chiffre conforme au consensus Reuters.

La BCE se fixe désormais un objectif d’inflation dans la zone euro symétrique de 2% en rythme annuel.

Cette nouvelle augmentation du taux d’inflation s’explique notamment par la remontée de la TVA, explique Destatis dans son communiqué.

Pour Holger Schmieding, économiste chez Berenberg, l’augmentation des prix de certaines entreprises du secteur des services avec la reprise d’activité est également un facteur à prendre en compte.

“Dans les mois à venir, le taux d’inflation restera élevé et aura même tendance à augmenter quelque peu”, a-t-il ajouté.

Jens Weidmann, président de la Bundesbank, s’est dit la semaine dernière inquiet à l’idée que l’environnement de taux bas de la Banque centrale européenne perdure trop longtemps, ajoutant que son groupe d’experts anticipait une inflation proche de 5% en Allemagne en fin d’année.

La BCE s’est engagée à maintenir des taux bas pour une période prolongée et à soutenir l’économie de la zone euro jusqu’à ce que l’inflation se stabilise durablement à 2%.

(Reportage Paul Carrel, version française Laetitia Volga, édité par Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

3 Actions Françaises parmi les plus fortes convictions de JPMorgan au second semestre Par Investing.com

administrateur

Total annonce la suspension de la distribution aux actionnaires de MGTC Par Reuters

administrateur

Danone monte, un fonds activiste réclame le départ du PDG Par Reuters

administrateur

Dialog Semiconductor discute de son rachat par Renesas Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 se reprend après le discours de Powell Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 reste fragile, sous les 5000 points, focus sur l’Eurogroupe ce jeudi Par Investing.com

administrateur