Autres actualités

L’Italie rouvrira ses frontières le 3 juin Par Reuters

2/2
© Reuters. L’ITALIE ROUVRIRA SES FRONTIÈRES LE 3 JUIN

2/2

ROME (Reuters) – Le gouvernement italien a approuvé samedi un décret autorisant à nouveau les voyages à destination et en provenance de l’étranger à partir du 3 juin, interdits depuis mars en raison de la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement permettra aussi les déplacements sur tout le territoire italien à partir de la même date.

Certaines régions avaient plaidé en faveur d’un déconfinement plus rapide, mais le président du Conseil Giuseppe Conte a insisté sur la nécessité d’un retour progressif à la normale afin d’éviter une seconde vague de contamination.

Le COVID-19 a fait plus de 31.600 morts en Italie, l’un des pays les plus touchés par l’épidémie.

Le pays a été l’un des premiers à mettre en place un confinement strict de la population début mars. La première phase du déconfinement a été lancée le 4 mai dernier, avec la réouverture des usines et des parcs.

Les commerces doivent rouvrir leurs portes lundi et les déplacements intrarégionaux seront à nouveau possibles le même jour.

Les déplacements interrégionaux et à l’étranger resteront interdits jusqu’au mardi 2 juin inclus, jour de la fête nationale, afin d’éviter des mouvements massifs de population.

Avec la réouverture du pays aux touristes étrangers le lendemain, le gouvernement italien espère sauver la saison estivale.

“Je sens bien que nos voisins italiens ont envie de faire redémarrer l’économie touristique avec le moteur européen mais (…) on est encore dans le temps de la lutte pour faire reculer l’épidémie, et le virus ne prend pas de vacances”, a réagi samedi le secrétaire d’Etat auprès du ministère français des Affaires étrangères chargé du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a au micro de France Inter.

(Angelo Amante; version française Camille Raynaud et Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les stocks de pétrole ont augmenté de 9 millions de barils Par Investing.com

administrateur

La présidente de Taiwan rejette le principe “un pays, deux systèmes” Par Reuters

administrateur

“Ne pas se précipiter sur les rumeurs”, dit Pénicaud interrogée sur des fermetures de sites Renault Par Reuters

administrateur

Pourquoi rien n’est encore sûr ? Par Investing.com

administrateur

Laurent Berger juge la posture de la CGT “irresponsable” Par Reuters

administrateur

Les actions et l’euro en hausse, le plan d’aide européen salué Par Reuters

administrateur