Autres actualités

L’OMS craint de possibles cercles vicieux de déconfinement-reconfinement Par Investing.com

© Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com – L’assouplissement des confinements et la réouverture trop rapide de l’économie pourraient dans le cadre de la pandémie de coronavirus pourrait conduire à un “cercle vicieux” de catastrophes économiques et sanitaires, a averti mercredi l’Organisation Mondiale de la Santé.

“Ce que nous craignons tous, c’est un cercle vicieux de désastre de santé publique suivi d’un désastre économique suivi d’un désastre de santé publique suivi d’un désastre économique”, a déclaré le Dr Mike Ryan, directeur exécutif du programme d’urgence de l’OMS, lors d’une conférence de presse au siège de l’organisation à Genève mercredi. “Si vous rouvrez l’économie avec un taux élevé de transmission du virus, alors cette transmission peut s’accélérer”.

C’est une “fausse équation” que de choisir entre l’économie et la santé publique, a-t-il expliqué. “La pire chose qui puisse arriver”, sur le plan économique, est qu’un pays rouvre puis doive à nouveau mettre ne place un confinement pour répondre à une résurgence du virus, a déclaré M. Ryan.

“Si la transmission du virus s’accélère et que vous n’avez pas les systèmes pour le détecter, il faudra des jours ou des semaines avant de savoir que quelque chose a mal tourné”, a-t-il prévenu. “Cela présente plus de danger pour le système économique que pour le système de santé en un sens.”

Afin d’éviter d’étendre les restrictions après leur levée, les pays et les régions qui rouvrent leurs portes doivent disposer d’infrastructures permettant d’effectuer des tests à grande échelle afin de détecter et d’isoler rapidement les cas potentiels avant qu’ils ne se propagent, a déclaré M. Ryan. Sans la capacité de procéder à des tests à grande échelle, il faudra des semaines aux autorités pour détecter une nouvelle épidémie, ce qui lui donnera des semaines pour circuler sans être contrôlé, a-t-il dit.

M. Ryan a déclaré que de nombreux pays tentent dans ce contexte de trouver une voie vers “une nouvelle normalité”. Ils vont être sur cette voie pendant “un long, long moment”, a-t-il estimé, ajoutant que certains pays ont vu une récurrence de Covid-19 même après que la maladie ait été considérée comme ayant disparu depuis longtemps.
Enfin, rappelons que le Dr Anthony Fauci, le plus grand spécialiste des maladies infectieuses du pays et membre du groupe de travail du président Donald Trump sur le coronavirus, a d’ailleurs averti mardi que la réouverture risque de provoquer des épidémies de virus, en particulier parmi les populations les plus vulnérables.

“Ce que j’ai exprimé à maintes reprises, c’est ma crainte que si certaines zones, villes, États, etc., franchissent ces différents points de contrôle et rouvrent prématurément sans avoir la capacité de réagir de manière efficace et efficiente, ma crainte est que nous commencions à voir de petits pics qui pourraient se transformer en épidémies”, a-t-il déclaré lors d’une audition devant le Sénat.

Cela n’avait d’ailleurs pas plu au président US Donald Trump, qui a jugé que les commentaires de Fauci « ne sont pas acceptables », sans donner davantage de précisions.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur

Top 3 des dossiers importants pour les bourses, le forex et le pétrole ce mardi Par Investing.com

administrateur

Alphabet dépasse les attentes au 1er trimestre malgré le coronavirus Par Reuters

administrateur

Le secteur aérien britannique sonne l’alarme Par Euronews

administrateur

Le plan de sauvetage de Lufthansa bute sur les commandes à Airbus Par Reuters

administrateur

La tension USA-Chine gâche la fin d’une belle semaine Par Reuters

administrateur