Autres actualités

L’usine galloise d’AstraZeneca partiellement évacuée en raison d’un colis suspect Par Reuters

© Reuters. COLIS SUSPECT : L’USINE GALLOISE D’ASTRAZENECA PARTIELLEMENT ÉVACUÉE

LONDRES (Reuters) – Une usine galloise du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca (LON:), impliqué dans l’approvisionnement en vaccins contre le COVID-19 de l’Union européenne, a été partiellement évacuée mercredi après la découverte d’un colis suspect, a déclaré la police.

Le colis a été “sécurisé” et la production du vaccin n’a pas été affectée, a ensuite fait savoir la société Wockhardt UK, qui exploite ce site de Wrexham, dans le nord du Pays de Galles.

“Nous pouvons confirmer que l’enquête sur le colis suspect reçu aujourd’hui est terminée. Etant donné que la sécurité du personnel est notre principale priorité, la production a été temporairement suspendue pendant que cela se déroulait en toute sécurité. Nous pouvons maintenant confirmer que le colis a été sécurisé et que le personnel est désormais autorisé à retourner dans l’installation”, dit la firme dans un communiqué.

“Cette suspension temporaire de la fabrication n’a en aucun cas affecté notre calendrier de production et nous sommes reconnaissants aux autorités et aux experts pour leur réaction rapide et la résolution de l’incident.”

L’usine galloise fournit à AstraZeneca les derniers éléments de sa chaîne d’approvisionnement britannique, responsable du conditionnement et de l’emballage des flacons ou seringues.

La police locale a confirmé qu’une unité de déminage avait été dépêchée sur place.

AstraZeneca, qui a développé un vaccin en partenariat avec l’Université d’Oxford, a récemment informé les Vingt-Sept que ses livraisons seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d’un problème de production.

(Alistair Smout, Michael Holden et Guy Faulconbridge, version française Juliette Portala et Jean-Philippe Lefief)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Dans le rouge au 1er semestre, Accor prévoit 1.000 suppressions de postes Par Reuters

administrateur

Report à 2021 de l’interdiction du chauffage en terrasse, dit Pompili Par Reuters

administrateur

Canal+ a résilié son contrat avec la LFP Par Reuters

administrateur

Boeing renonce au rachat de la division aviation civile d’Embraer Par Reuters

administrateur

La Banque du Japon maintient sa politique et envisage la reprise après la pandémie Par Reuters

administrateur

SocGen revient dans le vert au 3e trimestre, relève son objectif de solvabilité Par Reuters

administrateur