Autres actualités

LVMH et Tiffany discutent d’une réduction de prix, selon des sources proches du dossier Par Reuters

© Reuters. LVMH ET TIFFANY DISCUTENT D’UNE RÉDUCTION DE PRIX, SELON DES SOURCES PROCHES DU DOSSIER

par Greg Roumeliotis

NEW YORK (Reuters) – Tiffany et LVMH (PA:) ont entamé des pourparlers portant sur la diminution du prix que payerait le géant français du luxe pour mettre la main sur le joaillier américain et ramener de 135 dollars à une fourchette de prix allant de 131 à 134 dollars par action le prix de cette acquisition, a-t-on appris mardi de plusieurs sources proches du dossier.

LVMH et Tiffany sont en conflit depuis que le groupe dirigé par Bernard Arnault a annoncé début septembre qu’il ne pouvait pas “en l’état” mener à bien son projet de rachat, reprochant à l’américain des erreurs de gestion et des performances commerciales insuffisantes. Chacun d’eux a engagé une procédure judiciaire contre l’autre.

Un procès sur le litige opposant les deux sociétés est prévu pendant quatre jours à compter du 5 janvier prochain devant un tribunal du Delaware.

Ni LVMH ni Tiffany n’a répondu aux demandes de commenter ces informations qui ont entraîné une hausse de près de 5% du cours de l’action du joaillier américain à 128,78 dollars à la Bourse de New York.

Tiffany a annoncé lundi avoir reçu le feu vert de la Commission européenne pour ce rachat désormais autorisé par toutes les autorités de régulation.

Si elle venait à se concrétiser, cette acquisition permettrait à LVMH d’étoffer sa division la moins importante, les montres et joaillerie, au sein de laquelle figurent déjà les marques Bulgari et Tag Heuer, de se développer dans l’un des domaines les plus dynamiques du secteur du luxe et de renforcer sa présence aux Etats-Unis.

(Greg Roumeliotis; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Top 5 des thèmes importants pour les Bourses et autres marchés cette semaine du 16/11 Par Investing.com

administrateur

Wall Street recule, l’absence de plan de soutien à l’économie pèse Par Reuters

administrateur

Principales réactions à l’annonce du nouveau gouvernement Par Reuters

administrateur

Seize ressortissants tchétchènes arrêtés en Haute-Marne Par Reuters

administrateur

UBS affiche un avis positif sur les actions et déconseille de rester sur la touche Par Investing.com

administrateur

Wall Street en forte baisse, le coronavirus inquiète à nouveau Par Reuters

administrateur