Autres actualités

LVMH voit la pandémie peser sur ses ventes pendant encore des mois Par Reuters

© Reuters. LA CRISE DU CORONAVIRUS VA ENCORE PESER PENDANT DES MOIS, DIT LVMH

PARIS (Reuters) – Les conséquences de la crise du coronavirus continueront à peser pendant des mois sur les résultats de LVMH (PA:) même si des signes de redressement sont apparus en juin, ont déclaré mardi les dirigeants du géant français du luxe.

Les bénéfices du groupe au deuxième trimestre seront particulièrement pénalisés en Europe et aux Etats-Unis, a précisé le PDG Bernard Arnault lors de l’assemblée générale des actionnaires, organisée en ligne.

“On ne peut qu’espérer que la reprise se fasse graduellement”, a-t-il dit, ajoutant que la deuxième partie de l’année devrait être meilleure. Bernard Arnault a ainsi évoqué des signes de redressement “assez vigoureux” en juin avec la levée progressive des mesures de confinement, notamment à Paris et à Milan, deux “capitales” du luxe.

Les grandes marques continuent toutefois de souffrir de l’atonie du tourisme avec le maintien de restrictions de déplacements entre certaines régions du monde même si la consommation repart au niveau local avec la réouverture des boutiques, notamment en Chine.

Le directeur financier de LVMH, Jean-Jacques Guiony, a pour sa part déclaré que la crise continuerait “de se faire sentir dans les mois à venir” même s’il a jugé “assez difficile de se projeter sur le reste de l’année”.

Interrogé sur les conséquences éventuelles de la crise sur le projet de rachat de Tiffany pour 16 milliards de dollars (14,3 milliards d’euros), une opération qui n’est toujours pas finalisée, le directeur général délégué Antonio Belloni s’est contenté de répondre que le joaillier américain était une “marque emblématique” ayant sa place dans le portefeuille d’activités du groupe.

Reuters a rapporté début juin que Bernard Arnault avait réfléchi aux moyens de faire baisser le prix d’acquisition de Tiffany, notamment en examinant les engagements financiers du joaillier.

Tiffany s’est cependant donné de l’air, depuis, en renégociant certains accords sur sa dette afin de disposer de marges de manoeuvre financières supplémentaires.

LVMH a souligné mardi qu’il payait la moitié de ses impôts en France alors que l’administration fiscale française est vigilante sur ses déclarations d’activités. Le groupe a en revanche refusé de fournir des détails sur la répartition par pays de l’autre moitié de ses impôts.

(Sarah White; version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Bond des ventes de voitures électriques en Europe au premier trimestre Par Reuters

administrateur

Les bourses sont trop optimistes en ce qui concerne les bénéfices selon ING Par Investing.com

administrateur

UBS affiche un avis positif sur les actions et déconseille de rester sur la touche Par Investing.com

administrateur

L’Europe finit en baisse, plombée par Trump et l’économie Par Reuters

administrateur

Drahi compte “récupérer de l’argent” sur la Ligue des champions Par Reuters

administrateur

Citroën poursuit sa mue avec une C4 aux lignes plus sportives Par Reuters

administrateur