Bourse & Actions

Netflix, Lockheed, Intel : 3 Actions US à surveiller de près face à leurs résultats

Alors que l’incertitude et la confusion liées au coronavirus et autour du deuxième accord de relance continuent à mettre les marchés sous pression, certaines des plus grandes entreprises américaines vont publier leurs bénéfices du troisième trimestre 2020 dans la semaine à venir.

Plusieurs sociétés de méga-capitalisation devraient dévoiler leurs chiffres, à un moment où les investisseurs ont besoin d’un signal fort indiquant que les entreprises américaines sortent de la récession et que la demande sous-jacente reste forte.

Dans ce contexte, les bénéfices des entreprises sont un indicateur crucial, qui pourrait justifier la reprise en cours, mais fournit également des indications sur l’avenir, grâce auxquelles les investisseurs peuvent déterminer si leurs attentes sont conformes aux perspectives des entreprises.

Dans une semaine remplie d’annonces importantes, nous nous concentrons sur ces trois titres :

1. Netflix

Le géant du divertissement en streaming Netflix Inc (NASDAQ:) publiera ses résultats du troisième trimestre le mardi 20 octobre après la fermeture du marché. Les analystes prévoient un bénéfice par action de 2,12 dollars sur un chiffre d’affaires de 6,37 milliards de dollars.

Les actions de Netflix ont surperformé pendant la pandémie COVID-19, car le service de streaming vidéo riche en contenu s’est révélé être un passage obligé pour les personnes qui restent à la maison.

À la clôture de vendredi à 530,79 dollars, les actions de Netflix avaient gagné environ 68 % jusqu’à présent cette année, contre environ 8 % pour l’indice S&P 500. Cette résistance inattendue fait suite à la performance lamentable de Netflix en 2019, alors que le titre était loin derrière tant d’autres titres technologiques à grande capitalisation.

Netflix

Le rapport sur les résultats de la semaine prochaine sera crucial pour soutenir la reprise de cette année. L’entreprise de Los Gatos, CA, doit montrer qu’elle consolide sa position de service de streaming dominant pendant la pandémie de coronavirus, alors que ses concurrents sont en difficulté.

2. Lockheed Martin

Lockheed Martin Corporation (NYSE:) devrait publier ses résultats du troisième trimestre le 20 octobre avant l’ouverture du marché. Les analystes prévoient un bénéfice par action de 6,09 $ en moyenne sur un chiffre d’affaires de 16,1 milliards de dollars.

Lockheed Martin

Le secteur de la défense américaine a continué à fonctionner malgré les verrouillages liés à la pandémie de coronavirus, protégeant Lockheed Martin de tout impact financier important. L’absence d’interruption des activités et l’augmentation des dépenses gouvernementales placent Lockheed dans une bonne position pour faire face au ralentissement économique actuel.

En dépit de quelques hausses de production au Texas et en Floride, Lockheed Martin a déclaré en juillet qu’elle ne s’attendait pas à ce que la pandémie ait un impact matériel sur ses finances cette année, et a relevé ses prévisions de ventes et de bénéfices pour 2020.

Par ailleurs, le plus grand entrepreneur de défense au monde possède un portefeuille impressionnant de produits et de services, notamment ses avions de chasse F-35 qui constituent la plus grande source de profit. Les actions de LMT ont augmenté d’environ 9 % au cours du dernier trimestre, pour clôturer vendredi à 386,50 dollars.

3. Intel

Le fabricant de puces Intel Corporation (NASDAQ:) fera également l’objet d’une surveillance étroite au cours de la semaine à venir, lorsqu’il publiera ses derniers résultats trimestriels le jeudi 22 octobre, après la clôture. Le géant des semi-conducteurs devrait réaliser un bénéfice de 1,1 dollar par action sur un chiffre d’affaires de 18,22 milliards de dollars, selon un consensus d’analystes

Intel, le plus grand fabricant de puces aux États-Unis en termes de chiffre d’affaires, bénéficiait d’une forte demande de puces utilisées dans les centres de données avant que la pandémie de coronavirus ne frappe. Mais ces gains ont été contenus alors qu’Intel s’efforçait d’accélérer la production de puces utilisant son dernier nœud de traitement de 14 nanomètres. Les résultats de l’année dernière ont montré que les revenus ont augmenté de 2 % alors que le revenu net est resté stable.

Intel

Les actions d’Intel, qui ont clôturé à 54,16 dollars vendredi, ont sous-performé par rapport aux autres producteurs de puces dans le rebond actuel du marché. L’action est en hausse de près de 20 % par rapport à son plus bas niveau de 42,86 dollars de la mi-mars, car elle doit relever le défi de l’introduction de nouvelles puces puissantes et les concurrents s’emparent de parts de marché.

Source : investing

Autres articles à lire

Tesla n’aura pas droit à l’erreur ce soir après un rallye de 500% sur 12 mois

administrateur

Des OPAs en pagaille !

administrateur

Tesla : Le temps est-il venu d’encaisser les bénéfices avant les résultats du T2 ?

administrateur

Wall Street : une capitalisation au-dessus de 173% du PIB américain

administrateur

L’ETF Next Gen NASDAQ, pour se positionner pour un monde post-vaccin Covid-19

administrateur

2 ETFs pour miser sur le secteur de l’Aérospatiale et de la Défense

administrateur