Autres actualités

Nouveau record en vue ce jeudi pour Tesla après ses solides résultats du T2 ? Par Investing.com

© Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com – Beaucoup d’analystes craignaient que les résultats trimestriels de Tesla (NASDAQ:) qui ont été publiés hier soir mettent fin à l’impressionnant rallye du titre, ou du moins engendre une pause.

Au plus grand bonheur d’Elon Musk, cela n’a pas été le cas, puisque la société a très largement dépassé les attentes du consensus, ce qui a entrainé un gain de plus 4% dans les échanges d’après-bourse, après une hausse de 1.53% au cours de la séance régulière.

Tesla a donc annoncé un BPA de 2,18 $ pour le second trimestre 2019, alors que le consensus prévoyait une perte de 19 cents par action. La société affiche ainsi un 4ème trimestre consécutif de rentabilité, ce qui augmente considérablement ses chances d’inclusion à l’indice S&P 500, bien que cela ne soit ni automatique, ni immédiat.

Le chiffre d’affaires a lui aussi dépassé les attentes, à 6,04 milliards de dollars contre 5 milliards de dollars attendu en moyenne par le consensus.

Lors de la présentation des résultats, Musk a annoncé que Tesla allait construire sa prochaine usine près d’Austin, au Texas. La société prévoit de consacrer son usine de Fremont, en Californie, à la production de véhicules des modèles S et X pour tous les marchés, et à la production des modèles 3 et Y pour la moitié occidentale de l’Amérique du Nord. L’usine texane, a déclaré M. Musk, sera utilisée pour la production des Cybertruck, Semi, et des modèles 3 et Y de la société pour la moitié orientale de l’Amérique du Nord.

Une rentabilité qui reste fragile

Dans le détail, on notera que la rentabilité de Tesla est encore étroitement liée aux crédits d’émissions. Alors qu’au premier trimestre 2020 Tesla avait fait état de 111,2 millions de dollars de recettes provenant de crédits réglementaires, ce chiffre a presque triplé pour atteindre 428 millions de dollars au deuxième trimestre 2020.

Le directeur financier Zachary Kirkhorn a déclaré que Tesla s’attend à ce que les revenus de ses crédits réglementaires doublent en 2020 par rapport à 2019, et que cette tendance se poursuive pendant une période indéterminée.

On notera également que Tesla a réduit ses dépenses de recherche et développement au cours du deuxième trimestre, passant de 324 millions de dollars il y a un an à 279 millions de dollars, ce qui a également mécaniquement aidé à améliorer la rentabilité.

Après la réaction initiale haussière du marché hier soir, on surveillera de près l’action Tesla ce jeudi pour voir si cet élan se maintient et amène le titre une fois de plus sur de nouveaux sommets historiques.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Wall Street termine dans le désordre malgré les espoirs de vaccin Par Reuters

administrateur

Le génocidaire rwandais Kabuga arrêté en France après 25 ans de cavale Par Reuters

administrateur

Garde à vue levée pour l’homme interrogé après l’incendie de Nantes Par Reuters

administrateur

Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US lundi 10 août Par Investing.com

administrateur

Tesla, NIO et Nikola explosent en 2020, vers une bulle des véhicules électriques? Par Investing.com

administrateur

Les actions marquent une pause logique en attendant la BCE Par Reuters

administrateur