Autres actualités

OVHcloud dit avoir rétabli ses services après une panne Par Reuters

© Reuters. Le groupe français OVHcloud, premier fournisseur européen de services d’informatique dématérialisée, a annoncé mercredi rencontrer des difficultés de réseau. /Photo d’archives/REUTERS/Pascal Rossignol

PARIS (Reuters) – Le groupe français OVHcloud, premier fournisseur européen de services d’informatique dématérialisée, a annoncé mercredi que ses réseaux fonctionnaient de nouveau normalement après des perturbations dues selon lui à une erreur humaine pendant une opération de reconfiguration.

La panne, qui a affecté de nombreux sites internet, était due à des interventions sur un routeur de son datacentre de Vint Hill, aux Etats-Unis, a précisé OVHcloud dans un communiqué.

Ces interventions visaient à renforcer les protections du serveur contre les attaques informatiques « qui ont été particulièrement intenses ces dernières semaines », a ajouté le groupe français.

« Nous menons actuellement une campagne de vérification auprès de nos clients pour confirmer le rétablissement de tous leurs services », dit OVHcloud.

Selon le secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques du gouvernement français, Cédric O, la panne qui a commencé vers 09h30 (07h30 GMT) a duré environ une heure.

« Il est difficile d’avoir une estimation de l’ampleur des personnes » concernées, a-t-il déclaré sur BFMTV.

OVHcloud avait déjà été affecté il y a six mois par un incendie à son siège à Strasbourg, qui avait provoqué de nombreuses perturbations sur internet.

La nouvelle panne à laquelle il a été confronté mercredi est intervenue alors que le groupe doit faire vendredi son entrée à la Bourse de Paris.

OVHcloud, qui a annoncé son IPO le mois dernier, espère lever à cette occasion 350 millions d’euros.

(Nicolas Delame et Tangi Salaün, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur

Goldman conseille de miser sur la technologie et de vendre le secteur de l’énergie Par Investing.com

administrateur

La production industrielle bat le consensus alors que la reprise s’accélère Par Reuters

administrateur

20 actions conseillées par Goldman pour profiter de la Révolution Verte européenne Par Investing.com

administrateur

La Bourse de Paris tombe, fin des hausses ? Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 corrige après le bond d’hier, plusieurs événements à risque ce mercredi Par Investing.com

administrateur