Autres actualités

Plages se met à l’heure du coronavirus Par Reuters

2/2
© Reuters. FRANCE/PARIS: PLAGES SE MET À L’HEURE DU CORONAVIRUS

2/2

PARIS (Reuters) – Les estivants ayant pris samedi le chemin des bords de Seine pour la réouverture de Paris-Plages ont pu découvrir une nouvelle attraction: les tests sérologiques leur permettant de savoir s’ils ont été touchés par le coronavirus.

L’opération durera jusqu’au 30 août avec deux sites, l’un sur les berges de la Seine et l’autre à la Villette, pouvant effectuer chacun de 150 à 200 tests par jour, a dit à Reuters Muriel Prudhomme, adjointe au sous-directeur de la Santé de la Ville de Paris.

“Les gens ont le temps et ils ont envie de savoir s’il ont été malades grace aux tests sérologiques qui determinent si on a developpé des anticorps”, a-t-elle expliqué.

Certains sont à la recherche de l’attestation réclamée par plusieurs compagnies aériennes avant de partir en vacances, a-t-elle ajouté.

Avant de s’allonger sur un transat ou de partir pour un tour en pédalo, certaines des personnes attirées par l’événement incontournable des étés parisiens depuis 2002, maintenu malgré la crise sanitaire, s’arrêtent pour faire le test.

“Je prends toutes les précautions nécessaires, même si je vois beaucoup de gens qui n’en en ont rien à faire”, a dit Nicole Gressier, une retraitée qui s’apprête à aller rendre visite à sa petite-fille.

“Je ne l’ai pas vue depuis neuf mois, alors quand j’ai vu en me promenant qu’on pouvait se faire tester, je me suis dit, pourquoi pas ?”, a-t-elle dit.

(Noémie Olive et John Irish, version française Patrick Vignal)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

ArcelorMittal étudie une fusion avec Cleveland-Cliffs aux Etats-Unis Par Reuters

administrateur

Un accord doit être trouvé d’ici début novembre, dit Paris Par Reuters

administrateur

Top 3 des dossiers clés à surveiller sur les marchés ce mardi 4 août 2020 Par Investing.com

administrateur

Donald Trump reste provisoirement banni de Facebook et Instagram Par Reuters

administrateur

Apple déçoit avec les ventes d’iPhone malgré des résultats meilleurs que prévu Par Reuters

administrateur

L’or s’enfonce à nouveau alors que la plupart des marchés chutent Par Investing.com

administrateur