Economie

Quel impact sur le pétrole en fonction des 3 scénarios possibles pour les élections US

Depuis quatre mois, le marché du est essentiellement au point mort, attendant de savoir si le coronavirus va s’améliorer ou s’aggraver, si les mesures de verrouillage des gouvernements vont prendre fin ou devenir plus strictes et, surtout, si l’économie mondiale se redresse – ou non.

Pétrole

La prochaine élection présidentielle américaine ajoute également à l’incertitude à laquelle les marchés sont confrontés.

Alors que l’élection du 3 novembre est dans moins de deux semaines, examinons comment les prix du pétrole à court terme sont susceptibles de réagir dans différents scénarios électoraux :

1. Trump réélu

Si le président Trump est réélu, et que nous apprenons le résultat dans la soirée du 3 novembre ou tôt le matin du 4 novembre, cela sera considéré comme un signe positif pour l’économie, car Trump s’oppose aux fermetures économiques et est favorable à une réduction de la réglementation et des impôts. Il a également présidé à une période de croissance économique au cours de son premier mandat.

Un second mandat de M. Trump maintiendrait le statu quo avec des niveaux de production élevés aux États-Unis et des sanctions contre le Venezuela et l’Iran, mais il est peu probable que ces politiques stimulent le marché immédiatement après l’élection. La nouvelle d’une victoire de Trump indiquerait plutôt au marché qu’une augmentation de la demande est susceptible de suivre sous peu. Les opérateurs considéreraient probablement cette nouvelle comme un signe positif pour les prix du pétrole dans les semaines qui suivront l’élection.

2. Victoire de Biden

Si le vice-président Biden est annoncé comme le gagnant dans la soirée du 3 novembre ou tôt le matin du 4 novembre, cette clarté sera également considérée comme un signe positif à court terme pour l’économie. Même si nous en savons moins sur ce qu’une présidence Biden signifierait pour l’économie, une victoire de Biden mettrait fin à l’incertitude sur l’élection et calmerait les investisseurs et les traders.

À long terme, une présidence Biden pourrait signifier une hausse des prix du pétrole car il est beaucoup plus hésitant à soutenir la production nationale de pétrole et de gaz aux États-Unis. Il est également probable qu’il mette fin aux sanctions contre le Venezuela et l’Iran qui ont réduit, sans toutefois y mettre fin, les exportations de pétrole de ces pays. Toutefois, ce ne sont pas les politiques énergétiques de M. Biden qui vont entraîner des contrats à court terme au cours des deux premières semaines de novembre. Un résultat clair des élections suffirait probablement à avoir un effet positif sur les prix à court terme.

3. Un vainqueur incertain

Si la nuit du 3 novembre et le jour du 4 novembre, aucun vainqueur n’est annoncé, il est possible que nous ne sachions pas qui remportera l’élection présidentielle avant plusieurs semaines.

Cette année, un nombre plus important que la normale d’électeurs soumettent des bulletins de vote par correspondance, ce qui, dans certains États, peut prendre des jours ou des semaines à compter. En outre, en raison de la course serrée et des allégations d’irrégularités attendues, les États-Unis se préparent à d’éventuelles batailles juridiques sur le résultat de l’élection.

Si le résultat de l’élection reste inconnu avant que les Américains ne se réveillent le 4 novembre, l’incertitude pourrait provoquer une grave volatilité sur les marchés financiers. Dans ce cas, la crainte de problèmes économiques l’emporterait probablement.

Il n’y a pas de raison précise pour laquelle l’incertitude sur le vainqueur de l’élection provoquerait une baisse de la demande de pétrole, si ce n’est un bref impact négatif sur l’économie globale, mais l’attente d’un résultat aura un impact négatif sur les marchés financiers et les marchés des matières premières. Tous les acteurs des marchés seront nerveux face à un scénario cauchemardesque. Ce potentiel reste réel.

Source : investing

Autres articles à lire

La correction de l’Or pourrait ne pas encore être terminée

administrateur

Peut-on toujours considérer l’Or comme une valeur refuge ?

administrateur

3 raisons qui devraient pousser le Platine à la hausse en 2021

administrateur

Le Gaz Naturel a plongé hier face à la perspective d’un automne clément

administrateur

Pourquoi le Blé est la matière première la plus “politique” au monde ?

administrateur

L’Or bientôt à 1800$ ? Tout dépendra de la fin du confinement

administrateur