Autres actualités

Record pour le Dow Jones, porté par les espoirs de vaccins Par Reuters

© Reuters. LES MARCHÉS AMÉRICAINS CLÔTURENT EN HAUSSE

par Stephen Culp

NEW YORK (Reuters) – Le et le ont clôturé à des niveaux records lundi grâce aux annonces de Moderna sur son vaccin expérimental contre le coronavirus qui ont renforcé l’espoir d’une reprise rapide de l’activité après la crise économique provoquée par la pandémie.

La société de biotechnologie américaine a grimpé de 9,5% après avoir dit que son candidat vaccin était efficace à 94,5% contre le COVID-19, selon des données provisoires issues d’essais cliniques avancés. Il y a une semaine, son concurrent Pfizer (NYSE:), associé à l’allemand BioNTech, avait déjà annoncé avoir développé un produit efficace à plus de 90%.

L’indice Dow Jones a terminé la séance en hausse de 1,6% (+470,63 points) à un plus haut de clôture historique de 29.950,44 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 41,76 points, soit 1,16%, à 3 626,91.

La progression du a été un peu plus limitée, (de 94,84 points (0,80%) à 11 924,13 points), freinée par la baisse de valeurs comme Netflix (NASDAQ:), souvent présenté comme l’un des principaux grands gagnants de la pandémie en raison de l’évolution des habitudes de consommation liée aux mesures de confinement.

“Ce n’est pas la fin du virus, mais c’est le premier signe du commencement de la fin”, a déclaré Randy Frederick, vice-président du trading et des produits dérivés à Charles Schwab.

“Nous ne connaîtrons pas le véritable impact tant que le vaccin n’aura pas été fabriqué et distribué à grande échelle, ce qui n’arrivera sans doute pas avant le premier trimestre 2021.”

Les valeurs liées au tourisme et au voyage ont profité de ce regain d’optimisme : les compagnies aériennes United Airlines Holdings Inc et American Airlines Group Inc, les croisiéristes Carnival Corp (LON:) et Norwegian Cruise Line Holdings Ltd, qui ont perdu cette année plus de la moitié de leur capitalisation boursière pour cause de pandémie, ont regagné entre 5% et près de 10%.

Aux valeurs particulières, le plus grand exploitant de centres commerciaux américain, Simon Property Group, a bondi de 5,7% après avoir annoncé réduire de 18% son offre d’achat sur 80% du capital de son concurrent Taubman Centers.

(version française Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Wall Street termine en hausse, portée par l’énergie Par Reuters

administrateur

L’impact du virus compensé au troisième trimestre par les revenus du partage des réseaux Par Reuters

administrateur

Fitch s’attend à un record de défauts sur les dettes souveraines Par Reuters

administrateur

L’OMC autorise l’UE à taxer quatre milliards de dollars d’importations des USA Par Reuters

administrateur

CA CIB place 3,1% de Carrefour liés à des opérations de Groupe Arnault Par Reuters

administrateur

Warren Buffett mise plus de $6 milliards sur 5 conglomérats Japonais Par Investing.com

administrateur