Autres actualités

Repli des bourses, Intégration de Tesla dans le S&P 500, ventes au détail, OPEP+

© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com — Tesla (NASDAQ:) entre en Terre Promise, les marchés reculent un peu par rapport aux records enregistrés dans le sillage de l’annonce du vaccin de Moderna (NASDAQ:), les ventes au détail et la production industrielle américaines sont toutes deux attendues, et les experts techniques de l’OPEP se réunissent pour examiner le marché du . Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le mardi 17 novembre.

1. Tesla entre dans le S&P 500

Tesla a atteint la terre promise. À partir du 21 décembre, la société de voitures électriques d’Elon Musk sera admise dans l’indice , à partir de quoi les 11,2 billions de dollars de fonds qui sont référencés dans l’indice devront inclure une exposition proportionnelle à l’action.

Les indices S&P ont déclaré qu’en raison de la taille de l’entreprise – plus de 400 milliards de dollars, c’est l’entreprise la plus importante jamais admise dans l’indice – il y aura une consultation pour savoir s’il faut l’intégrer en deux étapes (les 14 et 21 décembre), plutôt qu’une seule.

C’est le moment que les investisseurs qui ont été à l’origine de la hausse vertigineuse de l’action au début de l’année attendaient : l’occasion de vendre à une personne ou à un robot qui n’a pas d’autre choix que d’acheter. Bien qu’elle ait été largement anticipée par ce rallye, la nouvelle a tout de même fait monter le titre de 12,5% en pré-marché, à 10% de son plus haut historique.

2. Trump tente de laisser sa marque en Afghanistan, en Alaska et à la Fed

Le président Donald Trump continue à rendre la vie aussi difficile que possible à la nouvelle administration. Le Wall Street Journal a déclaré que l’administration sortante élabore des plans pour ordonner un nouveau retrait des troupes américaines en Irak et en Afghanistan d’ici le 15 janvier, cinq jours avant qu’il ne quitte son poste.

Le leader du Sénat Mitch McConnell a déclaré que cette décision serait une aubaine pour Al-Qaïda et les talibans, et un abandon du gouvernement afghan qui lutte contre les talibans. Il l’a comparé au retrait américain du Vietnam en 1975.

En outre, le ministère de l’intérieur est en train de finaliser les ordres pour permettre l’exploitation du pétrole dans la Réserve nationale de faune arctique en Alaska, ce que le président élu Joe Biden a juré de bloquer.

Le projet de Trump de remplir le Conseil de la Réserve fédérale avec des loyalistes se heurte cependant à une résistance. Lundi, Lamarr Alexander est devenu le troisième sénateur du GOP, après Mitt Romney et Susan Collins, à dire qu’il ne voterait pas pour la nomination de Judy Shelton au Conseil de la Fed.

3. Les marchés sont sur le point de retracer ; les résultats de Walmart (NYSE:) sont attendus

Les marchés américains devraient ouvrir un peu plus bas, retraçant une partie – mais pas la totalité – de la hausse de lundi qui a conduit le Dow Jones et le S&P 500 à de nouveaux records.

À 13h05, le contrat était en baisse de 0,4%, tandis que le contrat était en baisse de 0,5% et le contrat en hausse de 0,4%.

Walmart et Home Depot (NYSE:) sont en tête de liste des entreprises publiant un rapport lundi. Home Depot a ouvert le bal avec des résultats qui ont dépassé les attentes à un peu moins de 4%, remportant ainsi une nouvelle victoire pour la compétence de la gestion des attentes.

L’accent sera également mis sur Berkshire Hathaway de Warren Buffett (NYSE:), qui a déclaré après la fermeture hier soir avoir acheté des participations dans quatre grandes sociétés pharmaceutiques – Pfizer (NYSE:), Abbvie, Merck et Bristol Myers (NYSE:) Squibb. Tous les quatre ont vu les ventes de leurs produits clés souffrir cette année, le Covid-19 ayant perturbé les calendriers de traitement d’autres affections.

4. La production industrielle et les ventes au détail attendues

Le calendrier des données économiques débute avec la publication des données des ventes au détail et de production industrielle pour le mois d’octobre, respectivement à 14h30 et 15h15.

La production industrielle a chuté en septembre pour la première fois en cinq mois, mais devrait renouer avec la croissance avec une hausse de 1,0% le mois dernier.

Les ventes au détail, quant à elles, sont sur une lancée haussière depuis cinq mois, après avoir connu une hausse de 1,9% en septembre. Comme elles représentent une part beaucoup plus importante de l’économie américaine, le marché examinera de très près si cette tendance peut être maintenue.

5. Les experts de l’OPEP+ se réunissent ; les stocks d’API attendus

Le bloc de producteurs de pétrole dit OPEP+ tiendra une réunion virtuelle d’experts techniques pour examiner l’état du marché pétrolier, deux semaines avant que ses ministres ne décident de la politique de production du bloc pour les mois à venir.

La réunion du “Comité technique conjoint” ne prendra aucune décision sur la politique de production, mais ses recommandations auront naturellement beaucoup de poids. La séance publique de la réunion commence à 14 heures.

Avant la réunion, l’Arabie Saoudite et la Russie ont toutes deux fortement insinué qu’elles étaient prêtes à reporter une augmentation de la production prévue au début de l’année prochaine, de près de 2 millions de barils par jour. Il est à craindre que la demande mondiale ne soit pas assez forte pour absorber l’augmentation de l’offre.

En outre, l’American Petroleum Institute publiera ses données sur les stocks américains pour la semaine dernière. Les traders chercheront à savoir comment la contradiction implicite dans l’API et les rapports du gouvernement de la semaine dernière sera résolue.

Source : investing

Autres articles à lire

Rejet d’un recours visant à interdire la vente de bien non-essentiels chez Carrefour Par Reuters

administrateur

La Banque de France table sur un rebond de 14% du PIB au troisième trimestre Par Reuters

administrateur

Le couvre-feu étendu en France, 46 millions d’habitants concernés Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 progresse face aux espoirs de vaccin, mais la prudence reste de mise Par Investing.com

administrateur

Le Drian “en phase” avec Biden sur l'”incroyable irresponsabilité” de Trump Par Reuters

administrateur

Vigilance sur un syndrome peut-être lié au coronavirus chez l’enfant Par Reuters

administrateur