Autres actualités

Résurgence des cas dans plusieurs régions, le risque de 2ème vague pèse Par Investing.com


Par David Wagner 

Investing.com – Face à plusieurs informations inquiétantes au cours du weekend, les craintes au sujet de nouvelles vagues de coronavirus pourraient peser sur les marchés cette semaine.

Au cours du weekend, plus de 20 États américains ont constaté une recrudescence des cas, tandis que la ville de Tokyo au Japon a fait état d’un bond au cours du week-end.

Plus inquiétant, une nouvelle épidémie à Pékin a entrainé les autorités à fermer un marché dans ce pays, rappelant le début de la première vague de coronavirus dans le pays.

Dimanche soir, la Chine a signalé 49 nouveaux cas de COVID19 en Chine en date du 14 juin, dont 10 cas importés et 39 cas locaux. 36 cas locaux ont été diagnostiqués à Pékin et 3 dans la province de Hubei, selon la Commission nationale de la santé. Le vice-premier ministre chinois Sun Chunlan a effrayé les traders en affirmant que les risques de résurgence du coronavirus à Pékin sont élevés, car tous les cas sont liés au marché de gros de Xinfadi, où une importante population s’est rendue, selon l’agence de news chinoise Xinhua.

Pékin a donc fermé cet important marché alimentaire et a imposé des restrictions de fermeture aux zones résidentielles proches.

En outre, le Global Times a rapporté que 17 des 19 nouveaux cas de coronavirus importés enregistrés samedi provenaient d’Asie du Sud, ont déclaré dimanche les autorités sanitaires chinoises, une forte hausse qui, selon les analystes, indique que le relâchement des restrictions et l’aggravation de la contagion dans la région constituent un danger pour le pays. Les 17 patients ont été signalés dans la province de Guangdong, en Chine du Sud, dont 14 en provenance du Bangladesh et trois de l’Inde.

A propos de l’Inde, on notera que le pays connait actuellement une explosion de cas, avec désormais au total plus de 320.000 cas déclarés, dont 11.929 annoncés dimanche.

Face à ces informations, on peut constater une certaine dose d’aversion pour le risque sur les futures US depuis hier soir, les contrats à terme le et le s’affichant en baisse. En France, le est également affecté, l’indice parisien affichant une perte de près de 3% peu après l’ouverture ce lundi. Sur le Forex, cela se traduit notamment par une baisse de la paire , les opérateurs favorisant la valeur refuge qu’est le Yen japonais.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Appel à une grève des livreurs de Deliveroo avant son IPO Par Reuters

administrateur

bénéfices et chiffre d’affaires dépassent attentes au Q4 Par Investing.com

administrateur

Nouvelle baisse des actions, Powell attendu sur les rendements obligataires Par Reuters

administrateur

Trump choque le marché en annulant les négociations sur un plan de relance covid-19 Par Investing.com

administrateur

Le Dow Jones finit en baisse de 1,4%, le Nasdaq en hausse Par Reuters

administrateur

La Chine menacée par une crise démographique Par Reuters

administrateur