Autres actualités

Saunders (BoE) dit qu’il faut se préparer à une hausse prochaine du taux directeur Par Reuters

© Reuters. Michael Saunders, l’un des membres du Comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre, a déclaré que les ménages devaient se préparer à des hausses de taux d’intérêt « beaucoup plus tôt » alors l’économie britannique fait face à des pres

LONDRES (Reuters) – Michael Saunders, l’un des membres du Comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre, a déclaré que les ménages devaient se préparer à des hausses de taux d’intérêt « beaucoup plus tôt » alors l’économie britannique fait face à des pressions inflationnistes.

Michael Saunders a déclaré au Telegraph, dans un article publié samedi, que les investisseurs avaient raison d’anticiper des hausses de taux plus rapides alors que l’inflation au Royaume-Uni pourrait dépasser 4%.

« Je ne suis pas favorable à l’utilisation de mots codés ou à une présentation trop précise de nos intentions avant la réunion de la BoE. Les décisions seront prises en temps voulu », a déclaré Michael Saunders.

« Mais les marchés ont intégré ces derniers mois une hausse du taux plus tôt qu’auparavant et je pense que c’est approprié », a-t-il ajouté.

Le mois dernier, les neuf membres du Comité de politique monétaire (MPC) ont voté à l’unanimité le maintien du taux directeur à 0,1%.

Mais le gouverneur adjoint de l’institution Dave Ramsden s’est joint à Michael Saunders pour appeler à un arrêt anticipé du programme d’achats d’obligations d’Etat.

Michael Saunders a déclaré au Telegraph que les marchés avaient pleinement intégré la possibilité d’une hausse du taux directeur en février et que la probabilité d’un autre relèvement en décembre avoisinait les 50%.

« Je n’essaie pas de faire un commentaire sur un calendrier exacte mais je pense qu’il est approprié que les marchés aient intégré un resserrement monétaire nettement plus précoce que précédemment », a-t-il dit.

Dans une interview au quotidien The Yorkshire Post, également publiée samedi, le gouverneur de la BoE, Andrew Bailey, a déclaré qu’un taux d’inflation supérieur à l’objectif de 2% était préoccupant et devait être géré pour éviter son envolée sur la durée.

(Reportage Maria Ponnezhath à Bangalore et James Davey à Londres, version française Laetitia Volga)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Douze morts après les plus fortes pluies en un millénaire Par Reuters

administrateur

Ralentissement de la croissance des ventes attendu au second semestre Par Reuters

administrateur

Le G20 Finances promet de rester au chevet de l’économie mondiale Par Reuters

administrateur

Les actions à la hausse avec la baisse des rendements obligataires Par Reuters

administrateur

Les actions réduisent leurs gains face à de nouvelles restrictions sanitaires Par Reuters

administrateur

Manifestations contre la « dictature sanitaire », Castex appelle à la « solidarité » Par Reuters

administrateur