Autres actualités

Situation préoccupante mais premiers signes encourageants, selon Attal Par Reuters

© Reuters. FRANCE: PREMIERS SIGNAUX ENCOURAGEANTS DANS LA LUTTE CONTRE LE COVID, DIT ATTAL

PARIS (Reuters) – La situation sur le front du COVID-19 reste préoccupante en France mais des “premiers signaux encourageants” dans la lutte contre l’épidémie ont été observés dans les 16 départements où des restrictions supplémentaires sont en vigueur depuis le 20 mars dernier, a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement.

“Les mesures semblent fonctionner, donc ce n’est pas le moment de lâcher prise”, a souligné Gabriel Attal lors du compte rendu du conseil des ministres.

Le nombre de patients en réanimation, qui dépasse les 5.700, “devrait continuer à augmenter dans les prochains jours”, a-t-il toutefois ajouté.

“A l’heure où nous parlons, le virus circule encore fortement. Le taux d’incidence reste très élevé, plus de 400 cas pour 100.000 habitants”, a précisé Gabriel Attal.

“Dans certaines régions jusqu’ici un peu plus épargnées, la situation est extrêmement préoccupante”, a-t-il dit, citant notamment l’exemple de la région Auvergne-Rhône Alpes.

Selon le porte-parole du gouvernement, la France est passée à 8.000 lits armés en réanimation et continuera à monter progressivement “jusqu’à au-dessus de 10.000 à chaque fois que ce sera nécessaire”, comme l’avait promis Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 31 mars dernier.

Gabriel Attal a également confirmé l’objectif d’un début de réouverture des terrasses et de certains lieux culturels à la mi-mai fixé par le chef de l’Etat.

Les mesures de “freinage” instaurées à la fin mars par le gouvernement dans seize départements dont l’ensemble des régions Ile-de-France et Hauts-de-France, avec fermeture de commerces et restriction des déplacements, ont été élargies à tout le territoire métropolitain samedi dernier.

Le bilan de l’épidémie de COVID en France dépasse les 97.000 morts pour plus de 4,8 millions de cas de contaminations.

(Bertrand Boucey, Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

La France pourrait se passer du vaccin AstraZeneca au second semestre, annonce Pannier-Runacher Par Reuters

administrateur

PIB de la Chine, sagas du stimulus et du Brexit, réunion de l’OPEP+

administrateur

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

administrateur

L’emploi beaucoup plus dynamique qu’attendu en février Par Reuters

administrateur

La famille Seydoux va déposer une offre à 3,20 euros par action Par Reuters

administrateur

13 IPO à surveiller cette semaine, dont Palantir et Asana demain Par Investing.com

administrateur