Autres actualités

SocGen veut fusionner ses deux réseaux bancaires Société générale et Crédit du Nord Par Reuters

© Reuters. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE VEUT FUSIONNER SES DEUX RÉSEAUX BANCAIRES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ET CRÉDIT DU NORD

PARIS (Reuters) – Société générale a annoncé mercredi étudier le rapprochement de ses deux réseaux bancaires Crédit du Nord et Société générale afin de créer une nouvelle banque de détail en France et de réduire ses coûts alors que la troisième banque française a subi deux trimestres consécutifs de pertes.

Cette nouvelle banque, forte de 10 millions de clients, permettra notamment au groupe bancaire de bénéficier d’importantes synergies et de renforcer la rentabilité de l’un de ses principaux métiers.

“Ce rapprochement s’ajouterait à l’ensemble des initiatives déjà annoncées par le groupe dans ses différents métiers pour renforcer sa rentabilité globale”, a indiqué Société générale dans un communiqué.

Le groupe bancaire cherche à renforcer son bilan après avoir été touché de plein fouet par les retombées de la crise du coronavirus.

Il a procédé début août à une vaste réorganisation de sa direction générale après le départ de deux directeurs généraux délégués et prévoit de présenter son nouveau plan stratégique l’an prochain dans le courant du premier semestre.

Deux sources ont par ailleurs indiqué dimanche à Reuters que Société générale se préparait à la vente de sa filiale de gestion d’actifs Lyxor.

“AMBITION COMMERCIALE”

La direction de Société générale a annoncé que l’étude d’un rapprochement entre ses deux réseaux bancaires sera conduite d’ici la fin du mois de novembre sous la direction de Sébastien Proto, directeur général adjoint en charge des réseaux de banque de détail en France.

“Le projet qui en résulterait le cas échéant intégrerait les dimensions sociales, sociétales et environnementales et ferait l’objet d’échanges et des consultations nécessaires avec les partenaires sociaux”, indique la banque.

La nouvelle banque de détail ainsi créée portera une “ambition commerciale encore plus forte” grâce à une gouvernance régionalisée et une accélération de la stratégie numérique.

A la Bourse de Paris, l’action Société générale gagnait 1,49% à 11,82 euros à 10h10, s’éloignant ainsi d’un plus bas en clôture de près de 30 ans touché la veille.

(Jean-Stéphane Brosse et Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

PSA travaille à une alternative au transfert de salariés polonais à Hordain Par Reuters

administrateur

Grosse déception pour la paire Mahut-Herbert, le tandem Monfils-Chardy qualifié pour le deuxième tour Par Reuters

administrateur

Les banques centrales font le grand plongeon pour soutenir l’économie Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 remonte après une perte de 6%, de nombreux risques en vue ce vendredi Par Investing.com

administrateur

Biden a rejeté la nouvelle offre républicaine sur les infrastructures, indique la Maison blanche Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 chute après un gain de 7%, craignant une annonce de Trump sur la Chine Par Investing.com

administrateur