Autres actualités

Solutions 30 demande « quelques mois » pour régler ses problèmes Par Reuters

2/2
© Reuters. Solutions 30, dont le cours de Bourse s’est effondré à la suite d’attaques du fonds activiste Muddy Waters et de l’incapacité du cabinet EY à valider ses comptes, a besoin de

2/2

PARIS (Reuters) – Solutions 30, dont le cours de Bourse s’est effondré à la suite d’attaques du fonds activiste Muddy Waters et de l’incapacité du cabinet EY à valider ses comptes, a besoin de « quelques mois » pour régler ses problèmes, a déclaré mercredi son président du directoire.

« Je veux dire à toutes les parties prenantes qui nous ont fait confiance pendant presque 20 ans de nous laisser encore quelques mois pour arriver à régler ces problèmes », a dit Gianbeppi Fortis sur BFM Business.

« On ne va pas lâcher l’affaire, on ne va pas tourner la page, on va aller jusqu’au bout », a-t-il déclaré, dénonçant une nouvelle fois des attaques « sans preuve » contre les comptes de la société, spécialisée dans l’installation de compteurs électriques, et exprimant son désaccord avec la position du cabinet d’audit EY.

« Nous avons demandé avec l’aide du tribunal de commerce de Bobigny d’avoir un médiateur qui va nous aider dans la négociation avec EY, pour une transition avec EY, à la recherche d’un nouveau commissaire aux comptes pour pouvoir avoir des comptes 2020 approuvés et pouvoir continuer », a insisté Gianbeppi Fortis. « C’est ça que nous sommes en train de faire et nous avons juste besoin de quelques mois pour qu’on réalise ça. »

Solutions 30, qui dit avoir aussi porté plainte au pénal face aux soupçons de blanchiment d’argent évoqués par Muddy Waters, n’est « absolument pas » confronté à des départs de clients malgré la tourmente actuelle, a assuré son président du directoire, selon lequel « le business (de l’entreprise) est très simple » et « le contexte est bon ».

« Tout ce qu’on a besoin, c’est que nos parties prenantes continuent à nous faire confiance quelques mois pour qu’on puisse sortir de ces problèmes. »

L’action a perdu plus de 70% à la reprise, lundi, de sa cotation, qui était suspendue depuis le 10 mai. Elle a encore cédé plus de 8% mardi.

Le groupe luxembourgeois coté à Paris a annoncé dimanche la mise à disposition de son rapport financier annuel pour l’année 2020, réclamé par l’Autorité des marchés financiers (AMF), mais n’a pas pu obtenir de certification de ses comptes, le cabinet d’audit EY ayant indiqué son « impossibilité d’exprimer une opinion ».

Le groupe a réfuté la conclusion d’EY selon laquelle des « anomalies non détectées pourraient être à la fois significatives et avoir un caractère diffus ».

Solutions 30 est connu notamment en France pour l’installation des compteurs Linky et le raccordement des particuliers aux réseaux de fibre optique.

(Bertrand Boucey, édité par Patrick Vignal)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

L’OMS sonne l’alerte face à la « croissance exponentielle » des cas Par Investing.com

administrateur

Les actions européennes en hausse, perspectives de consolidation bancaire en Europe Par Investing.com

administrateur

Le gouvernement souhaite que 50% des « trains du quotidien » circulent à partir de lundi Par Reuters

administrateur

3 Dossiers clés à surveiller ce mardi Par Investing.com

administrateur

Furieux contre Twitter, Trump menace de « fermer » les réseaux sociaux ! Par Investing.com

administrateur

Léger ralentissement de l’épidémie en France Par Reuters

administrateur