Autres actualités

Space X devrait pouvoir envoyer des hommes sur Mars en 2026 selon Elon Musk Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Lors d’une interview organisée par le groupe média Axel Springer (DE:) et diffusée hier sur le web, Elon Musk, le PDG de Space X (et également de Tesla Inc (NASDAQ:)), a affiché sa confiance dans la capacité de sa société à envoyer des hommes sur Mars sous un délai assez court.

Il s’est en effet déclaré “très confiant” sur le fait que sa société fera atterrir des humains sur Mars “dans environ six ans”, soit en 2026.

Il a même envisagé un délai plus court : “Si nous avons de la chance, peut-être quatre ans”, précisant par ailleurs : “Nous voulons y envoyer un véhicule sans équipage dans deux ans.”

L’objectif ambitieux de 2026 correspond à ce que Musk a souligné lors du Congrès international d’astronautique en septembre 2016, quand il a dit que “si les choses se passent super bien”, l’atterrissage de personnes sur Mars “pourrait se faire dans un délai de 10 ans”.

“Je ne veux pas dire que c’est à ce moment-là que cela se produira – il y a énormément de risques”, avait déclaré Musk en 2016.

Musk a aussi souligné que la clé pour atteindre ses objectifs sur Mars est le développement de la fusée SpaceX : Ce véhicule en acier inoxydable que l’entreprise construit dans le but de lancer une cargaison et jusqu’à 100 personnes à la fois.

Contrairement à la flotte de fusées Falcon 9 et Falcon Heavy de SpaceX, qui sont partiellement réutilisables, l’objectif de Musk est de rendre le Starship entièrement réutilisable – en envisageant une fusée qui s’apparente davantage à un avion commercial, avec des délais d’exécution courts entre les vols où le seul coût majeur est le carburant.

Musk a fait du Starship la priorité absolue de SpaceX, depuis que la société a lancé en mai dernier deux astronautes de la NASA dans sa première mission avec équipage. En juin, Musk a écrit dans un courriel obtenu par CNBC et adressé à toute l’entreprise que le programme Starship doit accélérer les progrès “de façon spectaculaire et immédiate”.

Depuis, SpaceX a effectué deux courts vols d’essai à 500 pieds d’altitude de prototypes de vaisseaux spatiaux. La société se prépare maintenant pour le premier vol d’essai à 50 000 pieds d’altitude, attendu dans les prochains jours.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

La semaine débute dans le rouge vif en Europe et à Wall Street Par Reuters

administrateur

Le gouvernement français ramène à 6% sa prévision de croissance pour 2021 Par Reuters

administrateur

Le plan de soutien US voté, les données PIB et API attendues, reprise des voitures Apple

administrateur

Le CAC 40 reste bloqué sous 5000 points, quelques signaux techniques baissiers Par Investing.com

administrateur

Chute historique de la production industrielle en avril Par Reuters

administrateur

Un des prénoms de l’enfant de Boris Johnson et Carrie Symonds salue deux médecins Par Reuters

administrateur