Bourse & Actions

Tesla pourrait être sur le point de tester à nouveau ses sommets historiques

Tesla Inc (NASDAQ:) est sans doute l’une des sociétés américaines cotées en bourse les plus controversées, connue, entre autres, pour son évaluation basée non pas sur la rentabilité mais plutôt sur l’espoir des investisseurs qu’un jour cela viendra. De même, le fondateur du constructeur automobile électrique de Palo Alto, basé en Californie, Elon Musk, est sans aucun doute l’un des dirigeants d’entreprise les plus “turbulents” des États-Unis.

En effet, il a la réputation de faire des déclarations choquantes, que ce soit verbalement ou via Twitter (NYSE:), y compris le désormais tristement célèbre tweet du 7 août 2018 qui disait :

“J’envisage de retirer Tesla de la cote à 420 dollars. Financement assuré”.

Cette petite missive a catapulté le titre à la hausse de 13% en une seule journée et a conduit à un procès intenté par la Securities and Exchange Commission qui a finalement été réglé avec des amendes de 20 millions de dollars pour Musk et la société. Elle a également déclenché une poursuite judiciaire en Californie, alléguant que Musk a délibérément tenté de manipuler le cours de l’action de la société. Des rumeurs ultérieures font état d’un tweet de Musk essayant d’impressionner sa petite amie pop star.

Quelle que soit la raison, le tumulte qui en a résulté a fait baisser les actions. Et Musk a transformé ce malheur en une fortune en achetant sur la baisse qui a suivi.

Tesla est-il un château de cartes comme beaucoup le prétendent, une entreprise infructueuse construite sur les fantasmes d’un PDG charismatique ? Ou est-ce une entreprise visionnaire qui a juste besoin de temps pour lancer sa gamme de produits de pointe dans le monde, sur laquelle elle offrira aux investisseurs patients des gains exponentiels ? En effet, certains analystes visent un cours à long terme de 7 000 dollars pour l’action.

Bien que nous ne puissions pas nous projeter aussi loin dans l’avenir, pour l’instant, sur la base de notre analyse technique, nous prévoyons que les actions retrouveront leur plus haut niveau historique du 4 février, soit 968,99 dollars.

L’action a terminé un fanion haussier après le saut précédent de l’action. Les actions de Tesla ont clôturé hier à 798,75 dollars, soit une hausse de plus de 10 %. Le fait que cela se soit produit avant le rapport sur les bénéfices de la société, prévu pour mercredi 29 avril, après la fermeture du marché, ajoute un poids important à cette décision, qui pourrait laisser penser que les investisseurs avertis – suffisamment proches de la société pour avoir une idée de ses résultats du premier trimestre 2020 – sont optimistes quant aux résultats.

Bien sûr, il se peut que les opérateurs aient cru que l’usine de Fremont, en Californie, serait bientôt remise en service. Cependant, les plans ont été abandonnés hier soir, les autorités ayant prolongé le verrouillage, ce qui a entraîné une baisse des stocks en fin de journée. Mais, à l’inverse, le pré-marché avait fait remonter le titre, à près de 803 dollars, prolongeant ainsi la reprise depuis la clôture d’hier, même s’il est maintenant à la baisse.

Nous nous attendons néanmoins à des fluctuations. D’un point de vue technique, une baisse est normale après une rupture, surtout une rupture comme celle-ci, avec une hausse de 10,25%. De notre point de vue, un recul ne ferait que permettre une meilleure entrée pour une position longue.

Exemple de stratégie de trading

Entrée : 800$
Stop-Loss : 750$
Risque : 50$
Objectif : 900 $ – chiffre rond inférieur au 19 février, 917,42 $ – record de clôture
Récompense : 150 $
Rapport risques/récompenses : 1:3

Source : investing

Autres articles à lire

3 actions US dont il faudra surveiller les résultats du T1 de près cette semaine

administrateur

Doit-on paniquer ? – Analyse des marchés du 13-06-2020

administrateur

Bon début d’année pour Verallia, qui maintient son coupon

administrateur

Dans la course au vaccin COVID, cet ETF pourrait être un meilleur pari que Moderna ou Pfizer

administrateur

3 actions à dividendes pour toucher des revenus passifs réguliers et sûrs

administrateur

GL EVENTS n’est pas au bout de ses peines !

administrateur