Autres actualités

Top 3 des thèmes majeurs à surveiller sur les marchés ce jeudi 30 juillet Par Investing.com

© Reuters.

Par Christiana Sciaudone  

Investing.com – Les marchés US ont terminé la journée en hausse mercredi après que la Fed ait comme prévu laissé les taux d’intérêt inchangés et signalé un soutien continu à l’économie.

Boeing Co (NYSE:) a chuté après avoir publié des résultats trimestriels mitigés. Shopify Inc (NYSE:) Inc s’est mieux comporté, se redressant alors que la société de commerce électronique a livré des résultats explosifs pour le deuxième trimestre, les bénéfices et les recettes dépassant les estimations consensuelles des analystes. General Electric (NYSE:) a enregistré une perte trimestrielle plus importante que prévu, ses performances ayant été affectées par la faiblesse de son activité dans le domaine des moteurs à réaction, ce qui a entraîné une baisse de plus de 3 % de ses actions.

Facebook Inc (NASDAQ:), Alphabet (NASDAQ:), Amazon.com Inc (NASDAQ:), Microsoft Corporation (NASDAQ:) et Apple Inc (NASDAQ:) ont témoigné lors d’une audition du Congrès sur l’antitrust dans le secteur des grandes technologies.

Voici trois choses qui pourraient faire bouger les marchés demain :

Résultats T2 dans le secteur technologique

Alphabet devrait indiquer un bénéfice par action de 8,04 dollars sur un chiffre d’affaires de 37,3 milliards de dollars pour le deuxième trimestre. Ce serait le BPA le plus bas depuis trois ans, selon les données compilées par Investing.com.

Amazon devrait publier un bénéfice par action de 1,38 $ sur des recettes de 81,09 milliards de dollars. 37 analystes recommandent l’achat, deux sont neutres et aucun ne conseille la vente, avec un objectif de cours moyen de 3 206,52 dollars.

Apple devrait publier un bénéfice par action de 2,02 dollars sur un chiffre d’affaires de 51,77 milliards de dollars. Les actions se négocient à un niveau record.

Facebook devrait publier un bénéfice par action de 1,39 $ sur un chiffre d’affaires de 17,3 milliards de dollars. L’action se négocie également à un niveau record.

Données économiques

Le a probablement chuté de 34 %, la plus forte baisse jamais enregistrée.

On estime à 1,3 million le nombre d’Américains ayant demandé des , contre 1,4 million la semaine précédente. Le nombre de demandes a diminué par rapport au chiffre record de 6,86 millions enregistré fin mars.

La Floride sous le feu des projecteurs

La NASA devrait envoyer son rover Mars 2020 Persévérance vers Mars depuis le Cap Canaveral.

Toujours en Floride, la National Basketball Association commence à jouer dans une “bulle” au Walt Disney Company (NYSE:) World Resort à Orlando.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Le cas de Boeing Par Investing.com

administrateur

Le Dow en repli, nouveau plus haut pour le Nasdaq Par Reuters

administrateur

Deutsche Bank bondit en Bourse après ses prévisions pour le 1er trimestre Par Reuters

administrateur

Le coronavirus a fait 83 morts et contaminé 507 personnes de plus en France en 24 heures Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 corrige, inquiétudes sur le covid-19 et obstacles techniques Par Investing.com

administrateur

Wall Street termine dans le désordre, doutes sur la rapidité de la reprise Par Reuters

administrateur