Autres actualités

Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US ce jeudi Par Investing.com

© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com — Les marchés américains devraient s’ouvrir à la hausse après que Tesla (NASDAQ:) et Microsoft (NASDAQ:) ont tous deux dépassé les attentes. Ce sera le tour d’Amazon (NASDAQ:), d’AT&T et d’Intel (NASDAQ:) plus tard. Les demandes d’allocations de chômage ne devraient guère s’améliorer sur le marché du travail américain concernant la semaine dernière. Les matières premières continuent de se redresser alors que le dollar chute pour le neuvième jour sur les dix derniers. Et les républicains du Sénat progressent dans l’élaboration de leur prochaine série de propositions de relance. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le jeudi 23 juillet.

1. Tesla bat les attentes, avec l’aide des crédits d’émission

Tesla a dépassé les attentes pour le deuxième trimestre avec un bénéfice net de 114 millions de dollars, bien qu’avec l’aide de quelque 428 millions de dollars de revenus provenant de la vente de crédits d’émission aux constructeurs de voitures plus polluantes.

Le titre de Tesla a augmenté de 4,8% en préouverture pour atteindre un nouveau record, car les spéculations se sont à nouveau intensifiées sur son inclusion dans l’indice , après avoir rempli une condition préalable essentielle, à savoir afficher quatre trimestres successifs de bénéfices.

S&P n’a fait aucun commentaire. Son rééquilibrage régulier de l’indice est prévu pour le 21 septembre, bien que, selon divers rapports, la commission compétente soit capable de prendre une décision ad hoc avant cette date.

La société a également déclaré qu’elle avait choisi un site près d’Austin, au Texas, pour une nouvelle usine qui fabriquera son futur pick-up et son crossover modèle Y.

2. Les demandes d’allocations en rebond ?

Après quelques jours très calmes, le calendrier des données est un peu plus chargé ce jeudi. Les chiffres des demandes d’allocations chômage aux États-Unis sont attendus à 14h30, qui la semaine dernière laissaient présager une stabilisation de l’amélioration du marché du travail, la propagation du coronavirus dans le sud et l’ouest du pays ayant déclenché une nouvelle vague de mesures restrictives à l’encontre de certaines entreprises, notamment les restaurants et les bars.

Le nombre de demandes d’indemnisation initiales devrait rester inchangé par rapport aux 1,3 millions de la semaine dernière selon les prévisions, tandis que les demandes d’indemnisation continues, qui ont une semaine de retard sur les demandes initiales, devraient passer de 17 338 millions à 17 067 millions.

À 15h00, la Fed de publiera son enquête régulière sur les entreprises.

Plus tôt en Europe, la a enregistré un rebond plus fort que prévu dans le sillage du deuxième paquet de soutien fiscal de Berlin, qui comprenait une réduction temporaire de 3 points de pourcentage de la taxe sur la valeur ajoutée et des paiements uniques pour les pensions alimentaires.

3. Les marchés US devraient ouvrir à la hausse; les résultats des grandes entreprises technologiques devraient se poursuivre, AT&T attendue

Les marchés boursiers américains sont sur le point d’ouvrir à la hausse, les résultats de Tesla et – dans une moindre mesure, de Microsoft – aidant le sentiment.

Microsoft a dépassé les attentes des analystes avec une hausse de 13% des ventes et un bénéfice net de 11,2 milliards de dollars, bien que certains aient été déçus par le ralentissement de la croissance des ventes de son activité d’hébergement dans le could Azure, qui est passée en dessous de 50%.

À 13h15, le contrat était en hausse de 0,4%, tandis que le contrat était en hausse de 0,4% et le contrat {{8874|futures 100}} de 0,9%.

Les résultats de jeudi sont menés par et après la clôture, et par avant l’ouverture.

4. Propositions de relance du gouvernement

Le leader du Sénat Mitch McConnell pourrait présenter les plans des républicains pour la prochaine série de mesures de relance budgétaire dès aujourd’hui, après avoir, semble-t-il, réglé les différends tant au sein du Sénat que vis-à-vis de l’administration.

Il n’est toujours pas clair si les propositions incluront la réduction des charges sociales que le président Trump a déclaré vouloir inclure, ou dans quelle mesure les indemnisations actuelles des chômeurs seront réduits à partir de la fin du mois.

On ne sait pas non plus si les projets de loi seront présentés au Sénat ou si le gouvernement tentera d’abord de trouver un compromis avec la Chambre des représentants, où la majorité des démocrates ont prévu jusqu’à 3 500 milliards de dollars de nouvelles dépenses. Les républicains ont rejeté ce chiffre comme étant irréaliste.

5. Les matières premières ont le vent en poupe alors que le dollar s’affaiblit

Les prix du pétrole brut ont de nouveau atteint des sommets post-pandémiques après une augmentation surprise des stocks américains la semaine dernière. La hausse de 4,9 millions de barils des stocks signalée par le gouvernement n’était pas aussi extrême que l’estimation de 7,5 millions de barils de l’American Petroleum Institute de mardi.

Les contrats à terme du brut américain ont augmenté de 0,2% à 41,98$ le baril, tandis que le benchmark international a augmenté de 0,3% à 44,41$ le baril

Les autres matières premières sont toujours bien cotées, se rapprochant du niveau de 1900$ et l’argent se maintenant au-dessus de 23$/oz, dans un contexte d’affaiblissement constant du dollar.

L’indice du qui suit le billet vert par rapport à un panier de devises de marchés développés a chuté pendant neuf des dix dernières sessions et a atteint son plus bas niveau en quatre mois et demi dans la nuit.

Source : investing

Autres articles à lire

Le CAC 40 décolle et teste 5000 points, plusieurs signaux clés à relever Par Investing.com

administrateur

Des banques européennes sommées de ne plus financer le commerce pétrolier en Amazonie Par Reuters

administrateur

Le rapport sur l’emploi n’ébranle pas Wall Street, le commerce rassure Par Reuters

administrateur

Les bénéfices dépassent les attentes et le chiffre d’affaires manque le consensus au Q2 Par Investing.com

administrateur

Les USA ont évoqué un projet d’essai nucléaire, le premier en 28 ans, selon le Washington Post Par Reuters

administrateur

Un risque majeur pèse sur l’action Tesla cette semaine (chiffres des ventes du T2) Par Investing.com

administrateur