Autres actualités

Total débourse 2,5 milliards de dollars pour se renforcer dans l’énergie solaire Par Reuters

© Reuters. TOTAL ACQUIERT UNE PARTICIPATION DE 20% DANS ADANI GREEN ENERGY LIMITED

PARIS (Reuters) – Total (PA:) a annoncé lundi l’acquisition auprès du groupe indien Adani d’une participation minoritaire de 20% dans Adani Green Energy Limited (AGEL), le principal développeur solaire au monde, et l’acquisition de 50% d’un portefeuille solaire en opération détenu par AGEL pour un montant global de 2,5 milliards de dollars (2,07 milliards d’euros).

Cette opération marque le renforcement du partenariat noué en 2018 entre Adani, le plus grand conglomérat privé indien dans le domaine de l’énergie et des infrastructures, et Total dans les domaines de la transition énergétique et de l’énergie verte en Inde.

Lancé en 2015, AGEL détient le plus grand projet de site solaire au monde situé à Kamuthi, dans l’Etat de Tamil Nadu en Inde. Le groupe dispose d’une capacité de renouvelables contractée de plus de 14,6 gigawatts (GW) dont 3 GW en opération, 3 GW en construction et 8,6 GW en développement.

Total, qui s’est engagé dans une stratégie de décarbonisation de ses métiers, accélère actuellement sa diversification dans l’électricité et les énergies renouvelables.

Cette transaction en Inde lui permettra d’atteindre son objectif, dévoilé en septembre dernier, d’atteindre 35 GW de capacités de production renouvelables en 2025, avec l’ambition d’une croissance de 10 GW par an au-delà, comme en 2020.

Fin 2020, la capacité brute de production d’électricité de Total était de l’ordre de 12 GW, dont près de 7 GW d’énergie renouvelable.

“Compte tenu de la taille de son marché, l’Inde est le pays privilégié pour mettre en oeuvre notre stratégie de transition énergétique basée sur les deux piliers que sont les renouvelables et le “, a indiqué le PDG de Total, Patrick Pouyanée, cité dans le communiqué.

Début janvier, le dirigeant avait déclaré que le groupe serait aussi actif dans le secteur des énergies renouvelables en 2021 qu’il l’a été en 2020, évoquant des opérations aux Etats-Unis, en Inde et dans le biogaz.

(Sudip Kar-Gupta, Jean Terzian et Blandine Hénault, édité par Nicolas DelAme)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les stations de ski suisses autorisées à rester ouvertes Par Reuters

administrateur

Retour sur une année particulièrement douloureuse Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 hésite sur fond de restrictions liées au Covid, face à une résistance clé Par Investing.com

administrateur

Des difficultés persistent dans les négociations, dit Johnson Par Reuters

administrateur

Londres réfléchit à assouplir ses règles de quarantaine Par Reuters

administrateur

Encore plus de 27.000 patients, la France vit des heures cruciales, dit Macron Par Reuters

administrateur