Autres actualités

Trois morts dans une attaque à l’arme blanche à Nice Par Reuters

© Reuters. FRANCE: TROIS MORTS DANS UNE ATTAQUE À L’ARME BLANCHE À NICE

PARIS (Reuters) – Trois personnes ont été tuées dans une attaque à l’arme blanche survenue jeudi matin en plein coeur de Nice, a-t-on appris de sources policières et du maire de la ville.

“Nous en sommes à trois victimes, clairement identifiées et décédées”, a déclaré le maire de Nice, Christian Estrosi sur BFM TV.

Selon une des sources policières, une femme de 70 ans a été décapitée lors de cette attaque qui s’est produite à la basilique Notre-Dame de Nice vers 09h00 et un homme a succombé après avoir été frappé à la gorge ou égorgé, a ajouté cette source.

La basilique est située avenue Jean Médecin, située sur la principale artère commerçante de Nice.

“Il y a deux décédés à l’intérieur de l’église, de manière horrible”, a déclaré le maire de Nice, Christian Estrosi, qui a fait le lien entre cet attentat avec l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty, décapité lors d’une attaque près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines le 16 octobre.

Le maire de Nice a précisé que figurait “sans doute” parmi les victimes le gardien de l’église.

L’auteur de l’attaque a été blessé et interpellé par les forces de l’ordre vers 09h10, a indiqué un porte-parole de la police, ajoutant que les équipes de déminage étaient sur place.

Le parquet national antiterroriste a annoncé avoir ouvert une enquête de flagrance pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle.

“Il ne fait aucun doute [sur le sens du geste] de l’auteur de ces actes, qui n’a cessé de répéter en boucle devant nous Allah Akbar alors qu’il était médicalisé sur place”, a déclaré Christian Estrosi.

Une réunion de crise était en cours au ministère de l’Intérieur, place Beauvau à Paris. Le président de la République s’est rendu sur place à Nice dans la matinée.

(Bureau de Paris, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Total cherche à céder des parts dans des champs pétroliers en Angola

administrateur

Uber et Postmates concluent un accord de 2.65 milliards de dollars, selon Bloomberg Par Reuters

administrateur

Trente milliards d’euros consacrés à la transition écologique Par Reuters

administrateur

Air France va engager un plan de départ volontaire Par Reuters

administrateur

Castex “espère” une réouverture des commerces “dans quelques jours” Par Reuters

administrateur

Bonus et prime à la casse élargis pour soutenir la filière Par Reuters

administrateur