Autres actualités

Un analyste valorise à 150$, l’autre remonte son objectif à 1000$ Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Après avoir nettement progressé depuis le 30 mars, passant de 611$ à la clôture du 29 mars, à 691$ à la clôture de mardi, soit une hausse de 13% en 5 séances, l’action Tesla Inc (NASDAQ:) a corrigé de 2.99% hier.

Le titre est par ailleurs en baisse de 34% depuis son sommet historique du 25 janvier.

Cependant, le titre reste en hausse de plus de 515% sur un an, et nombreux sont les analystes qui estiment que le titre est toujours dangereusement surévalué, alors que la valeur de la société est presque égale la valorisation combinée des constructeurs de voitures américains et européens.

C’est notamment le cas de Craig Irwin, analyste chez Roth Capital, qui estime que le marché a perdu de vue les fondamentaux à propos de Tesla. Bien que l’entreprise se porte bien et qu’elle soit leader du marché, “les gens partent du principe que Tesla n’a pas de concurrence lorsqu’ils évaluent l’entreprise de manière aussi élevée”, a en effet déclaré M. Irwin hier dans l’émission Squawk Box de CNBC.

Ainsi, il estime que titre ne vaut pas plus de 150 dollars par action.

Selon l’analyste, toutes les bonnes nouvelles du récent rapport de Tesla sur les livraisons du premier trimestre sont déjà intégrées dans le cours de l’action.

Le fabricant de VE a déclaré avoir produit 180 338 véhicules au cours des trois premiers mois de 2021 et en avoir livré 184 800, soit bien plus que les 168 000 véhicules anticipés par les analystes en moyenne.

Selon M. Irwin, pour justifier le cours actuel de ses actions, Tesla doit maintenir une avance technologique en proposant des véhicules plus avancés. “Il faudrait vraiment qu’elle propose des robots-taxis, des véhicules entièrement autonomes”, a-t-il déclaré, mais au lieu de cela, les fabricants de VE rivaux présentent “une technologie largement supérieure”, a-t-il estimé.

Notons qu’il s’agit sans oute de l’avis le plus pessimiste parmi les analystes qui couvrent Tesla.

A l’opposé, on retrouve Daniel Ives, analyste chez Wedbush, qui a fait passer Tesla à la catégorie “surperformance” (achat) et a relevé son objectif de cours sur l’action de 950 à 1 000 dollars lundi.

Ives a cité les chiffres de livraison de Tesla pour le premier trimestre récemment publiés, qui ont grimpé de 109 % par rapport à l’année précédente. M. Ives a par ailleurs déclaré que les chiffres de production représentaient un “changement de paradigme”, suggérant que les résultats sont liés à un “raz-de-marée vert mondial en cours”.

L’analyste s’attend également à ce que le Congrès finisse par supprimer le plafond de 200 000 unités par constructeur pour les voitures éligibles au crédit d’impôt pour les véhicules électriques (VE), tout en portant ce crédit à 10 000 dollars par véhicule, ce qui boosterait les ventes de VE aux Etats-Unis.

“Nous pensons maintenant que Tesla pourrait dépasser 850k livraisons pour l’année, avec 900k comme objectif extensible, malgré la pénurie de puces et les divers problèmes de chaîne d’approvisionnement qui persistent dans le secteur automobile” a écrit Ives dans une note aux clients.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Des épouses de policiers interpellent le gouvernement Par Reuters

administrateur

Un débat poli, les PMI européens, l’effondrement d’Intel, les déclarations de Poutine

administrateur

Un accord doit être trouvé d’ici début novembre, dit Paris Par Reuters

administrateur

Appel au dépistage après une fête clandestine à Joinville-le-Pont Par Reuters

administrateur

EUR/USD s’envole et gagne plus de 100 pips dans la nuit, testant 1.19 Par Investing.com

administrateur

Le CAC 40 reste fragile, sous les 5000 points, focus sur l’Eurogroupe ce jeudi Par Investing.com

administrateur