Autres actualités

Un commissariat du Val de Marne attaqué par des tirs de mortier Par Reuters

2/2
© Reuters. UN COMMISSARIAT DU VAL DE MARNE ATTAQUÉ PAR DES TIRS DE MORTIER

2/2

PARIS (Reuters) – Le commissariat de Champigny-sur-Marne, dans le Val de Marne, a été la cible d’une attaque dans la nuit de samedi à dimanche par une quarantaine de personnes au moyen de barres de fer et de tirs de mortier, a-t-on appris dimanche auprès des autorités locales.

“Violente attaque cette nuit du commissariat de Champigny par des tirs de mortiers et projectiles divers”, déclare la préfecture de police de Paris sur son compte Twitter (NYSE:).

“Aucun policier n’a été blessé”, précise la préfecture, ajoutant qu’une enquête est en cours pour en identifier les auteurs.

Sur une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux, on peut voir une salve de feux d’artifice viser le commissariat de Champigny-sur-Marne, commune située au sud-est de Paris.

Il n’y a pas eu d’interpellation pour l’heure.

Le maire de Champigny-sur-Marne Laurent Jeanne a décrit sur BFM TV “une attaque en bande organisée avec une volonté d’en découdre, de casser du flic”.

Il a expliqué que deux policiers qui se trouvaient à l’extérieur du bâtiment ont eu le temps de se réfugier à l’intérieur grâce à un sas de sécurité.

Selon le maire, un incident lié à un scooter pourrait être à l’origine des troubles dans cette ville dont plusieurs quartiers font partie des premiers sites de “reconquête” républicaine désignés en 2018, un dispositif prévoyant l’envoi de renforts supplémentaires dans des lieux où des problèmes de sécurité ont été identifiés.

UN COMMISSARIAT DÉJÀ PLUSIEURS FOIS ATTAQUÉ

“Les petits caïds n’impressionnent personne et ne décourageront pas notre travail de lutte contre les stupéfiants”, a réagi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin sur son compte Twitter, apportant son soutien aux forces de police.

Le commissariat de Champigny-sur-Marne, situé dans le quartier de Bois L’Abbé, avait déjà été la cible d’attaques par le passé.

Ce nouvel incident survient alors que deux policiers avaient déjà été blessés par balles dans la nuit de mercredi à jeudi dans le Val-d’Oise, au nord de Paris.

“Ces scènes de guerre, littéralement, sont intolérables”, a déclaré la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse sur BFM TV. “Il n’est pas admissible que des voyoux se sentent libres de faire ce qu’ils veulent dans le quartier du Bois L’Abbé”, a-t-elle ajouté, précisant qu’elle comptait se rendre sur place plus tard dans la journée.

Valérie Pécresse a demandé à ce que des renforts de police nationale soient mobilisés pour “sécuriser” le commissariat.

Le président Emmanuel Macron et le gouvernement ont été la cible de critiques sur leur bilan en matière de sécurité après une série d’incidents violents depuis le déconfinement.

Une passe d’armes a opposé le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti à Gérald Darmanin après que ce dernier a évoqué un “ensauvagement” d’une partie de la société française.

(John Irish et Gwénaëlle Barzic)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Les médecins de Trump espèrent son retour à la Maison blanche ce lundi Par Reuters

administrateur

Le plongeon des bourses US d’hier pourrait s’accentuer d’encore 10% selon El-Erian Par Investing.com

administrateur

Veolia offre un prix plus haut et des clarifications sur l’emploi Par Reuters

administrateur

Wall Street ouvre en hausse après la secousse sur la Chine Par Investing.com

administrateur

Les actions confirment leur rebond, l’espoir de reprise l’emporte Par Reuters

administrateur

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

administrateur