Autres actualités

Une nouvelle variante Sud-Africaine du coronavirus inquiète les experts Par Investing.com

© Reuters

Investing.com – Une nouvelle variante du covid-19 découverte au Royaume-Uni inquiète depuis quelques semaines, ayant entrainé un nouveau confinement en Grande-Bretagne, et plusieurs pays ayant stopper les voyages en provenance de ce pays.

Les mutations sont normales pour tous les virus, mais la souche britannique semblant être plus contagieuse, les marchés s’en sont inquiété.

Or, il existe une autre nouvelle souche apparue en Afrique du Sud qui suscite des inquiétudes. Elle serait en effet elle aussi beaucoup plus contagieuse.

Notons toutefois que si les deux souches se propagent plus facilement, les scientifiques ne pensent pas qu’elles soient plus mortelles. Malgré tout, qui dit contagion plus élevée, dit nombre de cas plus élevé, et donc mathématiquement nombre de morts plus élevé.

Mais en plus d’un nombre de mort potentiellement plus important, ces nouvelles mutations du covid-19 font craindre que les vaccins qui commencent à être diffusés soient moins efficaces face aux nouvelles variantes.

Si les scientifiques pensent que la variante britannique n’est pas susceptible d’affecter l’efficacité des vaccins actuellement déployés en Occident, rien n’a été établi en ce qui concerne la souche sud-africaine.

Soulignons que c’est dès le 18 décembre que l’Afrique du Sud a annoncé la détection de la mutation qui se répandait rapidement dans trois provinces, devenant la souche dominante dans les provinces du Cap-Oriental, du Cap-Occidental et du KwaZulu-Natal.

Il faut noter que la variante sud-africaine affiche deux autres mutations dans la protéine de pointe qui ne sont pas présentes dans la souche britannique. Or, des experts ont déclaré que ces mutations pourraient affecter le fonctionnement des vaccins contre le Covid, selon CNBC.

D’ailleurs, de nombreux pays ont interdit les vols en provenance d’Afrique du Sud et du Royaume-Uni en raison des nouvelles souches.

On peut également souligner qu’en début de semaine, le ministre UK de la santé Matt Hancock a déclaré que la variante trouvée en Afrique du Sud était particulièrement préoccupante. “Je suis incroyablement inquiet de la variante sud-africaine, et c’est pourquoi nous avons pris les mesures que nous avons prises pour restreindre tous les vols en provenance d’Afrique du Sud”, a-t-il déclaré à l’émission “Today” de la BBC lundi.

“C’est un problème très, très important, … et c’est encore plus un problème que la nouvelle variante britannique,” a-t-il ajouté sans donner plus de détails.

Mardi, l’ancien chef de la FDA américaine, le Dr Scott Gottlieb, a quant à lui averti que la vaccination des Américains contre le Covid est plus critique que jamais, d’autant plus que la variante en Afrique du Sud semble inhiber les anticorps et se répand ailleurs.

“La variante sud-africaine est très inquiétante en ce moment car il semble qu’elle pourrait rendre inutiles certaines de nos contre-mesures médicales, en particulier les anticorps”, a déclaré M. Gottlieb à CNBC mardi.

Cependant, le CDC a rappelé qu’il faudrait de multiples mutations successives pour que l’efficacité des vaccins soit réellement mise en danger :

“La vaccination contre le SRAS-CoV-2 (le coronavirus) et l’infection naturelle par ce virus produisent une réponse “polyclonale” qui cible plusieurs parties de la protéine de pointe. Le virus aurait probablement besoin d’accumuler de multiples mutations dans la protéine de pointe pour échapper à l’immunité induite par les vaccins ou à la suite d’une infection naturelle”, a déclaré le CDC dimanche dans sa note d’information sur les nouvelles variantes.

Or, “rien ne prouve que cela se produise, et la plupart des experts pensent que de telles mutations ont peu de chances d’émerger en raison de la nature du virus” a précisé le CDC.

Source : investing

Autres articles à lire

Le pessimisme de la Fed pèse sur les actions en Europe Par Reuters

administrateur

Le repli des actions se confirme face au risque de reconfinement Par Reuters

administrateur

Fin de la “rave party” clandestine en Ille-et-Vilaine Par Reuters

administrateur

Top 5 des thèmes importants pour les marchés cette semaine Par Investing.com

administrateur

Musk dit avoir contacté Apple par le passé pour revendre Tesla Par Reuters

administrateur

AmEx manque les estimations au T3, plombé par ses provisions pour risques de créances Par Reuters

administrateur