Crypto-monnaies

Une panne d’électricité en Chine à l’orgigine de l’effondrement du BTC ? Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Le a connu un weekend sanglant, avec un impressionnant plongeon qui l’a amené sur un creux vers 53.300$ dimanche, contre un record historique proche de 65.000$ mercredi dernier.

Plusieurs facteurs ont été avancés pour expliquer l’effondrement observé ce weekend, notamment des prises de bénéfices après les records de la semaine dernière, un phénomène de « vente de nouvelle après achat de rumeur » face à l’IPO de Coinbase, et l’interdiction des paiements en cryptomonnaies en Turquie, sans oublier la liquidité réduite du weekend qui accentue les mouvements.

Cependant, il existe un autre facteur qui, selon les experts, serait au moins en partie à l’origine du plongeon du Bitcoin ces derniers jours.

En effet, une panne d’électricité massive a eu lieu dans la région chinoise du Xinjiang – où une partie importante de l’activité mondiale du mining de Bitcoin est effectuée.

Luke Sully, PDG du spécialiste de la trésorerie d’actifs numériques Ledgermatic, a déclaré à Reuter que les investisseurs « ont peut-être vendu sur la nouvelle de la panne d’électricité en Chine et non sur l’impact qu’elle a réellement eu sur le réseau ».

« La panne d’électricité expose effectivement une faiblesse fondamentale : bien que le réseau Bitcoin soit décentralisé, le minage de celui-ci ne l’est pas », a déclaré Sully.

Selon un graphique du taux de hachage du maintenu par BitInfoCharts, la puissance de calcul derrière la sécurité du réseau a connu une baisse soudaine de sa valeur du 15 avril de 157 exahashes par seconde à seulement 105 exahashes par seconde dimanche, soit une baisse d’un tiers.

Le taux de hachage du réseau Bitcoin mesure la puissance de calcul utilisée par les mineurs pour sécuriser le réseau contre les attaques en échange des bitcoins nouvellement générés et des bitcoins dépensés en frais de transaction. Plus le taux de hachage est élevé, plus la puissance de calcul nécessaire pour réussir une attaque dite « 51 % » contre le réseau est importante.

Cela a pu inciter certaines personnes à vendre, même si cela n’était probablement pas justifié.

Edan Yago, cofondateur du projet financier décentralisé Sovryn, a déclaré que les fluctuations du taux de hachage n’ont généralement pas d’impact significatif sur le prix.

« Une réduction du taux de hachage ralentit les transactions, ce qui, ironiquement, rend plus difficile le déplacement des pièces vers les échanges pour la vente », a-t-il déclaré à Reuters. « La récente chute des prix est bien dans les limites de la volatilité typique. C’est du bruit, pas un signal ».

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Cardano recule de 10% dans une tendance négative Par Investing.com

administrateur

Cardano affiche un recul de 12% dans un marché baissier Par Investing.com

administrateur

EOS 10% dans un marché haussier Par Investing.com

administrateur

EOS abandonne 14% face aux craintes des investisseurs Par Investing.com

administrateur

Un coup de pouce à l’innovation pour le secteur des crypto-monnaies ? Par Investing.com

administrateur

Cardano affiche un déclin de 10% dans un marché baissier Par Investing.com

administrateur