Autres actualités

Vallourec pourrait passer sous le contrôle de ses créanciers, selon Les Echos Par Reuters

© Reuters.

PARIS (Reuters) – Plombé par 3,7 milliards d’euros de dette, Vallourec (PA:) propose à ses créanciers de convertir plus de la moitié de leurs créances en capital, rapporte lundi Les Echos sur son site internet.

Selon le quotidien économique, qui cite des sources concordantes, le fabricant français de tubes pour l’industrie de l’énergie a communiqué la semaine dernière son plan d’affaires à ses fonds créanciers, dont les anglo-saxons Apollo, M & G ou encore SVP, venus racheter la dette à prix soldé auprès des banques traditionnelles du groupe ces dernières semaines.

“Seules deux d’entre elles n’ont pas cédé leurs créances, BNP Paribas (PA:) et Natixis (PA:)”, précise Les Echos.

“Le groupe leur a fait connaître son scénario : convertir plus de la moitié de sa dette en capital, soit, en d’autres termes, leur confier les clés”, ajoute le quotidien.

Vallourec, qui publie ses résultats trimestriels mercredi, n’a pas souhaité commenter ces informations, selon Les Echos.

(Bureau de Paris)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Adidas se prépare à vendre Reebok, selon Manager Magazin Par Reuters

administrateur

Prudence sur le plan de relance de Bruxelles Par Reuters

administrateur

Une rechute brutale des actions est à prévoir selon plusieurs analystes, détails Par Investing.com

administrateur

Un test sérologique anticoronavirus de Roche approuvé en urgence par la FDA américaine Par Reuters

administrateur

Troubles à Malmö après des actes anti-Islam, dit la police Par Reuters

administrateur

Les actions repartent de l’avant, nouvelles rassurantes aux USA Par Reuters

administrateur