Bourse & Actions

Vers une reprise en “U” pour l’économie américaine

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Bonjour à tous !

J’espère que vous vous portez bien en cette veille d’Ascension – je continuerai cependant à surveiller la Bourse de Paris, qui restera ouverte – et alors que le thermomètre grimpe en Île-de-France.

En baisse d’environ 0,9% hier, le abandonne encore 0,6% vers 11h ce mercredi. L’euphorie semble quelque peu retomber chez les investisseurs, en particulier s’agissant de la perspective de trouver rapidement un vaccin contre le Covid-19.

Les bons résultats obtenus par la “biotech” américaine Moderna doivent il est vrai être relativisés, avec 8 réponses positives sur un échantillon de 45 patients, toutes sur des personnes âgées de 15 à 55 ans. Rappelons en outre que le groupe n’a encore jamais produit le moindre médicament, ni le moindre vaccin… De quoi être prudent, même s’il y a un commencement à tout.

Au Brésil, l’indice affiche de son côté une baisse de l’ordre de 31% depuis le début de l’année. Il faut dire que les mauvaises nouvelles s’accumulent dans le pays, avec 43% de la population qui n’est pas confinée et une politique de Jair Bolsonaro carrément illisible. Le Brésil paraît aujourd’hui débordé et pourrait aussi être confronté à une crise institutionnelle, alors que les appels à la destitution se multiplient et qu’une enquête préliminaire a été ouverte sur les accusations d’ingérence dans des affaires judiciaires visant le chef de l’Etat.

Enfin, pour en revenir aux Etats-Unis, il est probable que la première puissance économique ne retrouve pas le chemin de la croissance avant 2022. Tel est en tout cas l’avis de l’Office du Budget du Congrès, qui prophétise un plongeon de… 37,7% du PIB en rythme annualisé au deuxième trimestre, avant un rebond de 21,5% au titre de la période juillet-septembre (durant laquelle le taux de chômage devrait de surcroît culminer à 15,8%).

On se dirige donc vers une reprise en “U”, et non vers le “V” qu’espère Donald Trump. Le président américain veut aller vite et rêve d’un redémarrage vigoureux de l’économie. Tout indique cependant qu’il devra, même si ce n’est pas son fort, prendre son mal en patience.

Excellente journée à tous et à vendredi !

Source : investing

Autres articles à lire

Construction et frustration | Trading list actions bourse trader 18 mai 2020

administrateur

Schizophrénie totale sur les marchés, de la vraie triple sorcellerie !

administrateur

Tout va tellement mieux en ce lundi que le baril de WTI reperd -26% à 12,5$

administrateur

Paris en forte hausse grâce au pétrole

administrateur

Pourquoi l’action Beyond Meat s’envole à nouveau ?

administrateur

3 actions US dont il faudra surveiller les résultats du T1 de près cette semaine

administrateur