Autres actualités

Vivendi veut distribuer 60% du capital d’UMG, l’action bondit Par Reuters

© Reuters. VIVENDI VEUT DISTRIBUER 60% DU CAPITAL D’UMG, L’ACTION BONDIT

PARIS (Reuters) – Vivendi (PA:) prend la tête du lundi après avoir annoncé son intention de distribuer à ses actionnaires 60% du capital de sa filiale Universal Music Group (UMG) et d’introduire celle-ci en Bourse d’ici à la fin de l’année.

A 10h20, l’action gagne 17,97% à 30,46 euros, après un plus haut depuis 2002 à 32,35 euros, et s’oriente vers sa plus forte progression sur une séance depuis novembre 2002.

Le groupe Bolloré, actionnaire du groupe de médias et de divertissement, gagne 13,41%, signant la deuxième progression de l’indice paneuropéen Stoxx 600, lui même en hausse de 0,81%.

UMG, géant mondial de la musique, est considéré depuis plusieurs années comme la “pépite” du portefeuille d’actifs du groupe français de médias contrôlé par l’homme d’affaires Vincent Bolloré.

“Les grands actionnaires institutionnels de Vivendi réclament depuis plusieurs années la scission ou la distribution d’Universal Music Group (UMG) pour diminuer la décote de conglomérat de Vivendi”, a expliqué samedi Vivendi dans un communiqué, ajoutant que le directoire s’était fixé pour objectif préalable une valeur minimale de 30 milliards d’euros pour UMG.

Pour les analystes de J.P. Morgan, à “surpondérer” sur Vivendi, la distribution exceptionnelle des actions UMG est une meilleure option, aux yeux de nombreux actionnaires, que la cession par Vivendi d’une partie de sa participation dans la filiale musicale.

“Cela signifie qu’il n’y a aucune incertitude quant à l’utilisation des liquidités et à leur affectation à des rachats, des dividendes ou des opérations de fusions et acquisitions”, écrivent les analystes de la banque américaine dans une note.

Ils prévoient que la transaction sera finalisée en octobre-novembre.

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Un homme tué par balles devant un hôpital à Paris Par Reuters

administrateur

3 dossiers clés à surveiller sur les marchés financiers ce mardi 12 janvier 2021 Par Investing.com

administrateur

Les actions reculent, l’aversion au risque s’accentue Par Reuters

administrateur

La France pas à l’abri d’une troisième vague de l’épidémie, reconnaît Véran Par Reuters

administrateur

Le rebond de l’emploi privé un peu inférieur aux attentes Par Reuters

administrateur

La candidate de Trump élue au poste de n°3 du Parti républicain à la Chambre Par Reuters

administrateur