Autres actualités

Wall St monte entre reprise de l’activité et espoir de vaccin Par Reuters

© Reuters. WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

(Reuters) – La Bourse de New York est en vive hausse en début de séance lundi, portée par les premiers résultats encourageants d’un candidat vaccin contre le COVID-19 et par les espoirs placés par les investisseurs dans la reprise de l’économie mondiale après le choc brutal de la pandémie.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice gagne 728,21 points, soit 3,07%, à 24413,63. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 2,63% à 2939,08 et le prend 1,69% à 9.166,61 points, au plus haut depuis le 30 avril.

Le Nasdaq a perdu 1,17% la semaine dernière, le 2,26% et le Dow Jones 2,66%.

Les investisseurs américains, comme les asiatiques et les européens, ont bien accueilli les déclarations de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale, sur une reprise graduelle de l’économie et la détermination de la Fed à amplifier son soutien en cas de besoin.

Ces propos s’ajoutent à de nouvelles mesures de déconfinement dans plusieurs pays, comme l’Espagne, l’Italie ou la France, qui renforcent le scénario d’un retour progressif à la croissance après la contraction brutale en cours.

Les marchés saluent aussi l’annonce par le laboratoire de biotechnologies Moderna de premiers résultats positifs d’un essai clinique d’un candidat vaccin contre le COVID-19. Le titre Moderna, qui avait déjà plus que triplé depuis fin février, bondit de 20,86%.

Parmi les valeurs favorisées par le scénario d’un retour progressif à la normale, General Motors (NYSE:) (+10,01%) et Ford (NYSE:) (+6,14%) profitent de la perspective d’une réouverture prochaine de plusieurs de leurs usines nord-américaines.

Apple (NASDAQ:), qui s’apprête à rouvrir plus de 25 de ses magasins aux Etats-Unis, prend quant à lui 1,55%.

Dans le secteur pétrolier, les titres Occidental Petroleum (+6,73%) et Halliburton (+8,45%) sont tirés par la hausse marquée des cours du brut: le prix du baril de (West Texas Intermediate, WTI), en hausse de 11,48% à 32,81 dollars, retrouve son niveau de la mi-mars.

(Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Source : investing

Autres articles à lire

Le regain de tension sur Hong Kong décourage la prise de risque Par Reuters

administrateur

Le rapport sur l’emploi n’ébranle pas Wall Street, le commerce rassure Par Reuters

administrateur

Le remdesivir de Gilead autorisé pour le COVID-19 Par Reuters

administrateur

Wall Street prudente après un recul des inscriptions au chômage Par Reuters

administrateur

Le CAC 40 aggrave sa chute, Powell et l’OMS refroidissent davantage l’ambiance Par Investing.com

administrateur

La pratique sportive en club pourra reprendre en France à partir du 11 mai, selon la ministre des Sports Par Reuters

administrateur